L_IDIOTIE_PATENTEE_

Sur fonds de pollutions plastiques certifiées-con-formes par l'Etat, voici le geste et la mesure  débiles dont la Loi s'empare pour  voter et valider  la Fin des Oiseaux, à court terme.

A ce titre, nous déclarons avoir perdu nos oiseaux,  ( passereaux du moins ), depuis des mois, dans toute notre région, dans le Grand Sud de la Corse ! Constat alarmant, contexte  très dur à vivre, les campagnes sont  "mortes" !

Il fut un temps, des coffres de voitures remplis d'oiseaux morts prenaient le bateau et régalaient le palais des cons qui rugissent. On exterminait les grives, les merles et autres petits oiseaux. Le bilan est très lourd, le fait politique Con-sterne

!

https://www.notre-planete.info/actualites/1605-France-piege-oiseaux

 

 Au Ministre de la Tuerie ce quatrain 

 

Le vent pleurait les oiseaux de passage

Berçant les mers sur ses ailes de sel

Je prends l'étoile avec un beau nuage

Quand la page blanche a bu tout le ciel

 

JOË BOUSQUET

 

 

DES  ARRÊTES  AUX ACTES IRRESPONSABLES 

 

Relevant et émanant d'un Gouvernement qui se moque de la condition animale comme des abattoirs, rejoignant ainsi la horde des Maires et des Élus en la matière qui ouvrent  grand le boulevard aux exactions, à la cruauté, à la barbarie, qui ignorent la souffrance animale, sans aucune empathie.

Et dans le tourbillon infernal, vient le sort des animaux de cirques dont ont autorise toujours le Numéro  stupide et totalement inopportun, obsolète, qui n'aurait jamais du être, sans oublier les horreurs affligées aux animaux de laboratoires et, nous en passons car  la liste ne laisserait plus de s'allonger.

Mais venant de la part de l'élite politique, du sommet de l'état, alors que de la biodiversité à la chaîne alimentaire, la modernité technocrate zélée  passe, en marche ou pas,  et détruit tout sur son passage...

Tandis que nos oiseaux disparaissent totalement  et irréversiblement de nos campagnes, le politique persiste et signe ses conneries patentées...

Quels Lobbies servent-ils ainsi et sur quel plateau royal ? De la glue à la chasse à courre présidentielle : même atavisme de bas étage reptilien, tares avérées, crétinisme alpin sans sels ! 

Quel argument avancer en la matière ? Que faire des alertes et des études initiées et menées par les plus grandes  associations de défense des animaux et de l'Environnement, pour la Biodiversité ? 

Ainsi et comme tout ce qui concerne les formes multiples du Dérèglement  Climatique, d'un côté nos trouvons les chercheurs, les scientifiques, d'éminents spécialistes et, de l'autre, les hémicycles bondés, les mines ampoulées des voyous en col  blanc qui ne jactent que finances publiques et  privées  feignant de s'intéresser, le temps des échéances électorales, aux  dangers imminents qui pèsent sur toute la Planète.

Cette manne n'aura qu'un temps. Viendra le jour où nous serons tous  sur le même navire en totale perdition, livré au sauve-qui-peut et au naufrage planétaire.

 

LE DÉCLIN EST LUI AUSSI EN MARCHE ET  PLUS QUE JAMAIS  

 

 «  ... Il faudrait savoir quel est le vrai discours : est-ce celui de la sauvegarde de la biodiversité ou celui de la gibecière bien remplie ? D'un côté on nous invite à préserver le vivant et de l'autre et contre l'avis des Français, on continue à tuer toujours plus d'espèces et plus longtemps ! En France on tue 64 espèces différentes d'oiseaux contre une moyenne de 24 espèces en Europe. A qui profite le crime ? " 

LPO / Allain BOUGRAIN-DUBOURG

https://www.lpo.fr/