BLANC_BLEU_MARINE__LAMPE

 Bois flottés de Genévrier brûlé et bois d'Olivier, secs + Pierre percée - Perles, chaînes et dentelles ... Réalisation bi-polaire !

 

 

QU ' UN CHANT AZUR ILLUMINE  LA VOIE DE CE CHOEUR

 

Je voudrais, à l'intime de cet humble  foyer lumineux, évoquer les deux inclinations à la pureté des eaux de la mer et du ciel.

Un monde d'avant la forfaiture de l'homme trop humain et possédant, de l'homme que l'agressivité détourne des nobles desseins de l'azur et des forêts.

Un faisceau ascendant dont les perles nitescentes chutent toujours par gravité. Espéraient-elles effleurer les racines du ciel ;  larmes versées sur le sol boueux  de la déconvenue et de la souffrance ubiques.

Autant de  liens, de points  innombrables ou d'étoiles, à l'instar de ces  guirlandes que le doux filament  doré traverse en tout points comme  en l'unique instant de vie  révélé, révéré.

 

J'ai observé le soleil, si près, s'invitant par le travers des vagues cristallines du Solstice d'hiver tant redouté ! 

J'ai entendu le bois de genévrier crier sous la morsure des flammes et de l'incendie que l'on ne panse pas ! 

J'ai pleuré  la chute de l'olivier malade que les canicules achèvent ! 

Je garde une pensée  pour la pierre qui lentement disparaît sur fonds de tôles, de parpaings gris et de béton armé

De ces réminiscences communes, nous avons ensemble composé avec humilité,  à l'orée de la vérité 

...

- MARIN -

A Terre

 

ET EN IMAGES  LE  TEMPS D'UNE BALADE CHALEUREUSE  ET  TRÈS AFRICAINE 

 

BLANC_BLEU_MARINE__PENSEE