collision_de_deux_navires_au_large_du_cap_corse_benoit_emile

http://diffusion.shom.fr/loisirs/plaisance/reglement-international-pour-prevenir-les-abordages-en-mer.html

 

SANCTUAIRE PELAGOS 

 

Que font des navires à l'ancre en pleine mer et près des côtes Corses  et  Toscanes ? Pourquoi cette navigation libre dans les eaux territoriales françaises et à travers le sanctuaire concernant  des navires battant pavillons étrangers ?  Un fait exprès 

______________________________________________________________________________

 COUPS DE SEMONCES DU GIEC AUX POLITIQUES 

URGENCES ET RESPONSABILITÉS ÉTATIQUES

______________________________________________________________________________

 

Chaque jour apporte son lot de destructions environnementales massives à travers toutes les contrées de la Planète ! L'origine et les causes de ce terrifiant constat sont d'ordre anthropique.

Outre le climat qui dérape, l'urgence et les cotes d'alertes exponentielles  ne laisseront plus d'obséder, de bouleverser, d'affoler le vivant productif et dévastateur en fuite vers l'avant et l'impasse techno-centrée.

Il n'y aura  pas de deuxième chance, les jeux sont faits. Les scientifiques ont rendu leurs conclusions : verdict sans appel ; politiques, c'est donc à vous de ralentir la machine infernale

!

LE PROJET HUMANITAIRE

 

A la pompe, les taxes s'envolent, précipitées sur le tremplin de la haute finance et des lobbies qui poursuivent et mûrissent  avec  chaque état un seuil de complaisances révoltant, irresponsable.

Quand une voiture va trop vite sur une route sinueuse et semée d'embûches imprévisibles, le chauffeur lève le pied et  prend toutes les mesures qui le préservent. Si l'énergie vient à manquer, alors il adaptera sa conduite avant que  réduire par deux ses déplacements, ses émissions.

Il est certes maintes dispositions individuelles à prendre au quotidien pour oeuvrer ensemble dans le même sens. Mais force est de constater que des sommes colossales, via les taxes, sont encore injectées là où  elles ne servent que les intérêts immédiats des Lobbies et des autorités en charge des grands dossiers des nations et de la planète.

L'argent présiderait-il aux commandes du vaisseau Terre à la dérive et sur la voie de l'implosion 

???

 

OUI MAIS ALORS 

Sur le terrain,  au jour le jour, que se passe-t-il  qui comptabilise à la baisse toutes les sources nuisibles de nos émissions volatiles et solides ? RIEN ! La machine politique infernale appuie sur le champignon, nucléaire, entre autres déclencheurs d'alertes.

Nous pensons que la Planète ne peut plus se permettre de résoudre à petits pas  une équation suicidaire dont personne ne connaît les probables et futures inconnues.

La prudence, la mesure, la sobriété, l'économie des ressources, la prévention et surtout la prévoyance s'affichent désormais  comme mots d'ordre devant surpasser, supplanter les options politico-économiques des technocrates  à la solde des puissants Lobbies, du marasme, de l'ordre financier établi.

 

LE PRIX SUICIDAIRE DE L'IMPUDENCE ET DE LA PRÉTENTION 

Baisser tous les indices de croissances - productions - consommations de nos économies surèproductives, de par le monde ! C'est réalisable, très largement ...

Nous y reviendrons bientôt, très certainement, lorsque les politiques seront par-venus au point de non-retour, au basculement  irréversible de tous les climats de la planète.

Question de quelques années, seulement, si l'on considère la dette écologique et l'inertie des nuisances et des bouleversements en marche que nous avons déjà causés, engendrés, initiés depuis des décennies, à des niveaux de ruptures irréversibles

!

CORSICA...GO56

LE POINT SUR LA SITUATION