VAR /CÔTE D'AZUR /  BOUCHES DU RHÔNE

JUSQU'OU      JUSQU'A QUAND 

?

TRAFIC_BOUCHES_DE_BONIFACIO_

Des dizaines de gros navires   empruntent le Détroit de Bonifacio ; Hier, de la route Nationale 196, à hauteur de ROCAPINA, nous décelons une nappe de fuel à quelques centaines de mètres du rivage, en écharpe, poussée par un vent  modéré de SW ! Nous n'avons pas le temps de vérifier, mais ces faits sont fréquents, le rivage en porte les stigmates nauséabonds

 

RÉAGISSONS ET  NE PAS CENSURER CES ARTICLES SVP / A DIFFUSER  / CE SONT LES FAITS 

 

Entre autres futures zones du Sud de l'hexagone  fortement impactées par les deux navires entrés en collision il y a déjà près de deux semaines au large du Cap Corse, ( 25 Kilomètres ) !

OUI 

La et les pollutions provoquées par cette collision sont catastrophiques ; elles souillent la Mer, les Parcs Marins et les Réserves, le Sanctuaire PELAGOS et bien d'autres zones et territoires sensibles à vocations touristiques ... L'état pense et affirme avoir fait ce qu'il faut : 

NON

!

Les autorités n'ont absolument pas pris en compte l'évolution prévisible et annoncée des conditions météorologiques, depuis l'accident,  soit un flux durable de secteur NE /SE puis SW à S, dans les tout prochains jours, avec une suspicion de MEDICANE et de persistance météo  défavorable ... 

Incompétences et manquements lamentables de la part des autorités maritimes d'états qui misent sur l'économie et la dépense moindre ! Un véritable scandale ; le fuel dit " de combustion "  se répand ainsi, dérive en nappes parsemées, insidieuses, comme s'il s'était agi d'une réelle marée noire. 

Et bien que nous soyons en Mer Méditerranée, une mer à priori sans courants déterminants, nous nous rendons compte à quel point ce regrettable évènement réserve de tristes surprises pour l'environnement.

Nous avons déjà posté un article avec force témoignage, illustré de 2  photos terrifiantes montrant un paquebot géant des mers croisant entre les îles du Détroit de Bonifacio. Nous en postons  une autre ici, justifiant la politique  suicidaire du - des  gouvernements qui laissent les navires de très forts tonnages, quels que soient les produits dangereux transportés, effleurer les Côtes Sardes, Corses, Toscanes, au large de l'archipel.

QUESTIONS DE COÛTS 

 

C'est inadmissible ! Et de ne point  dépêcher  sur place tous les moyens utiles et nécessaires  pour éviter, dès la collision,  le vomissement du brut des soutes des navires...

L'Etat montre par la son mépris total face à l'urgence de la situation post accident. Il affiche une méconnaissance avérée des paramètres naturels exacerbant une situation de  crise environnementale, aux retombées économiques et touristiques qui peuvent être désastreuses. Il minimise la destruction, les conséquences  fragilisant  les écosystèmes, les réserves naturelles, le Parc National, les zones remarquables acquises et mises en valeur par le Conservatoire du Littoral.

Mieux encore, il mise toujours sur l'Associatif, le travail de fourmis des bénévoles sensibles aux problèmes d'environnement, sur lesquels il frappe bien souvent et à l'envi, sans aucun scrupule pour maintenir un ordre glauque et douteux... C'est révoltant ! Pendant ce temps, tandis que se prépare un épisode Méditerranéen de très forte intensité, une Tempête Large de secteur SSW à SSE, susceptible de jeter sur les côtes sud  de la France toutes les nappes de brut épaisses qui errent au nord du Bassin Occidental Méditerranéen.

Il y a de quoi monter au crénau et dénoncer l'incurie patentée, l'incapacité à gérer une situation de catastrophe naturelle à des  fins prégnantes de gros sous et d'économies, de collusions  évidentes avec le monde de la haute finance.

Quand on laisse ALTEO empoisonner la Grande Bleue depuis des décennies, on peut s'attendre au pire et, il reste à venir, politiquement dégradé

Deux poids deux mesures, deux traitements électifs gravement préjudiciables au milieu marin, à l'interface précieux Mer / Rivages / Terres.

Messieurs, revoyez votre copie, c'est absolument  nul et détestable ! Il ne sert à rien de s'afficher hélitreuillé en combinaison pour juguler une Marée Noire ! L'hélico RUGIT au-dessus du désastre et demeure : impuissant 

!

CORSICA...GO56