ECO_QUARTIERS_ET_VILLES_DE_DEMAIN

La Ville, la Commune de demain constitueront  un tout harmonieux dont les parties et les évolutions seront interdépendantes,inter-connectées. Elles ne reposeront pas et plus  sur   un secteur de pointe, une option de développement, l'anarchie et les passes-droits

!

 

LE LIEN

 

https://www.corsematin.com/article/article/bientot-des-villes-sans-voitures

 

Nous prenons le relais de cette parution et article pour évoquer ensemble les possibles de la 

VILLE DE DEMAIN 

Au regard de l'évolution climatique d'une part et, d'autre part, des innovations technologiques et scientifiques qui permettront de contenir, d'affronter des conditions de vie et d'existence mises à mal par l'activité humaine et les formes du dérèglement climatique. Le sujet est vaste, complexe, comporte des milliers d'interférences en nombre croissants, exponentiels.

Il n'est donc pas trop tard pour rétro-agir, prendre les devants, contenir ce qui pourrait nous dépasser à très court terme, si nous ne faisons rien.

____________________________________________________

TOUT CE DONT NOUS POUVONS TRAITER ICI  INTÉRESSE L'INTERCOMMUNALITE RURALE ET  LA VILLE

 

A TRAVERS  UNE DYNAMIQUE DE PROJETS OU LES COMPÉTENCES

DES DIFFÉRENTS CHAMPS PROFESSIONNELS  SOLLICITES  S'ADDITIONNENT

POUR ÊTRE ET DEVENIR AU PLUS PRÈS DES RÉALITÉS DU TERRAIN.

-  ( Géologie, Hydrologie, Architecture, Paysages, Techniciens du froid - ventilation naturelle, technologies alternatives, - Matériaux -, Génie Civil, Voirie et Gestion des Eaux Pluviales et Fluviatiles, usées, Déchets recyclés et réutilisations locales,  Pollutions portuaires à régler localement, Sources de l'énergie intégrées  aux bâtis, par exemple,  etc ... ! ) -, un tout inter-connecté et plus performant ...

Le VERT et l'EAU

réinventeront la Ville Végétalisée  de Demain et ses zones piétonnes majoritaires.  Un lieu où il fera bon vivre, quelles que soient les conditions de classes sociales ; le futur sera  plus humain et spirituel ou ne sera pas et jamais plus ... 

____________________________________________________

 

TRANSPORTS 

Le principe des Parkings de " Décantation ", à la périphérie,  relayés par les transports en communs propres, s'avèrent une excellente alternative ...! Ainsi et également entre les hameaux et les villages  d'une commune, ( Corse ) ! 

 

REBOISEMENT SYSTÉMATIQUE ET GÉNÉREUX

Trouver toutes les opportunités de reboiser en   milieu urbain, d'optimiser les terrains laissés en friches, ( Terrains vagues non entretenus ), et en optimiser l'espace à toutes fins récréatives, écologiques - vertes - ( Voir baux concertés et transitoires avec les Mairies, toutes les formes de partenariats verts ) ...!

Redonner aux avenues dès lors moins fréquentées une valence verte par les arbres et les plantes, les parterres, autant de lieux de vies régénérant la santé et le bien - être,  etc ! ...

 

CHEMINS DE RONDES ET PROMENADE DE BORD DE MER

 

En effet, l'Île de Corse et ses communes littorales, proches des espaces lagunaires et lacustres, possèdent une manne verte à exploiter en nettoyant et en  entretenant ces zones de vies remarquables.  Y tracer un chemin de ronde et de promenade autour des golfes, des lagunes, ( avec réhabilitation des zones marines,  plages urbaines, (arbitrairement confisquées par le passe-droit ), dont activités associées. Un ensemble cohérent qui  agrémenterait le territoire communal de façon notoire et très apprécié de la population... !

 

RAVALEMENTS DE FAÇADES

 

Dans les quartiers d'immeubles soumis au ravalement de façades programmés, y inclure la possibilité d'aménager des balcons verts et des points de brumisation de l'eau, toute possibilité de ménager des zones d'ombres temporaires.

Quant aux nouvelles constructions, les architectes se doivent de concevoir des revêtements réfléchissant ou absorbant en la perdant la chaleur excessive de nos étés, en compléments des dispositifs verts sur les façades nouvellement ravalées. On peut en attendre un gain de fraîcheur providentiel...!

 

POINTS /  FONTAINES  /   ESPACES D'EAU  AIRES DE JEU  EN VILLE 

 

Couplés à de la végétation, autant d'espaces / loisirs que de détente, d'ombre, de circulation d'air, de reposoirs ventilés ...! Il y a tant d'initiatives à prendre entre les parcs et les trottoirs, les  zones piétonnes, des lieux déjà voués à la verdure, ( places de villages ou dans les villes ) ...!

 

ACCROÎTRE L'ESPACE PIÉTON

C'est  indéniable et obligatoire, à minima, du moins, faut-il commencer par  là, avec les transports en communs et la relégation de la voiture individuelle à l'extérieur ...!

 

DÉVELOPPER LES ÉCO-QUARTIERS

http://www.reseau-canope.fr/docsciences/Les-ecoquartiers-la-maitrise-de-l-energie-au-quotidien.html

 

A partir de l'existant mais également  pour tout autre nouveau quartier à concevoir, soit en évitant les zones inondables, en réhabilitant et en aménageant les rus et anciens cours d'eau, en prévoyant un habitat adapté aux risques de crues exceptionnelles, aux canicules, aux incendies, etc ! ...

 

RIEN NE  DOIT  ÊTRE DÉSORMAIS CONÇU

SANS UNE GARANTIE CONTRE LES AFFRES DU CLIMAT A VENIR

 

Évident, à l'heure actuelle, il est impérieux de placer l'Environnement au coeur des débats, des prises de décisions, des projets, de la réalisation sur le terrain.

De l'urbanisme insulaire intégré aux espaces verts et aux milieux marins réhabilités,  considérant notre potentiel - nature polymorphe, nous avons de quoi nous hisser à la hauteur de l'Exemplarité CORSE.

Oui, il est possible de concevoir des villes sans voitures ; mais cela ne pourra se faire que si l'on revoit la Notion de temps, l'alternance Travail / Temps libre, / horaires contraints / Affluences  saisonnières, les bassins d'emplois, le secteur des livraisons et des  commerces à pourvoir...

Soit, en définitive, une toute autre conception de la vie sociale en rapport avec le temps de vivre que nous aurions perdu

 

A SUIVRE