ANTARCTIQUE_ET_P_LES_

Une triste nouvelle pour la Civilisation ! La victoire des Lobbies ... A terme, le chaos sur Terre. Une honte que portent les chefs d'états complices, une  responsabilité qu'ils poussent devant eux, en touche,  pour satisfaire aux caprices de l'argent sale, empoisonné, à l'équilibre de la monnaie

 

LIEN I 

https://www.greenpeace.fr/?utm_medium=181107_PushInfo&utm_source=email&utm_campaign=Oceans-Antarctique

LIEN II

https://www.greenpeace.fr/deux-millions-de-voix-protection-de-lantarctique/

 

 

LES INSUPPORTABLES MENÉES DE L'ARGENT CONTRE LA PLANÈTE

 

Les taxes carburants  prélevées  sur les populations ne servent  guère à la Transition  dite écologique. La Production et la consommation d'énergies fossiles s'envolent. Une manne, nous l'avons déjà vu. Pris en otages, la population subit et vit la grande arnaque de la Civilisation Post - Industrielle. C'est avec force calculs, comparatifs foireux et statistiques modélisant à outrance le rapport dépenses - recettes des ménages que l'état, en définitive, subventionne les aumônes qu'il concède aux  catégories soci-professionnelles actuelles et en devenir, de façons dérisoires, insultantes, les quelques subsides ridicules valant, selon kui, augmentation du pouvoir d'achat : fadaises ! 

Pour ce qui concerne ce rapt collectif, l'état se montre omniprésent, omnipotent et palpe, très efficace, surtout lorsqu'il fait payer aux retraités le fait que pour mourir, ils doivent s'acquitter d'un droit supplémentaire de survie, - parce que celle-ci devient coûteuse ! ... - C'est là abject ! 

Cette digression pour en venir  ainsi aux silences complaisants des États, dont le protagoniste exemplaire des Accords de Paris , - 2015 -,  qui se tait sur le sujet de l'

ANTARCTIQUE

Échec des négociations vitales

 

Un sujet aussi important et vital que la protection de l'Amazonie et des grandes forêts primaires disséminées dans le monde qui, en surcroît, abritent leurs propres récifs coralliens menacés...

C'est une honte, un scandale, un assassinat à court  terme d'un vaste territoire océanique voué aux gémonies des ors noirs et blancs, à toutes les dérives techniques et commerciales, industrielles, aux  risques de pollutions gigantesques et surtout cachées, explosives, inconsidérées qui dévoilent l'incurie et l'incompétence aux plus hauts niveaux de décisions.

Sanctuariser une zone planétaire, parvenir au statut  de réserve totale, faire comme si elle n'existait pas, afin de préserver et de protéger un poumon  de vie et diversité, des étendues  - interfaces majeurs entre les glaces  et l'atmosphère qui jouent un rôle prépondérant au niveau du maintien durable du climat.

C'est là un échec patent de la Communauté Internationale, une irresponsabilité notoire et grave, un total manquement aux obligations de la Dette Écologique et surtout, de notre survie, en marge des pertes patrimoniales planètaires  encourues.