gravel_rechauffement_climatique_001

 

 

Le secteur  productif et industriel, les usines de traitement des énergies fossiles, les cheminées des navires, les réacteurs des avions, les super tankers et porte-containers, l'univers incommensurable des poids-lourds, le parc bateaux de plaisance et de pêche, les centrales électriques thermiques  vomissent particules et GES en quantités astronomiques et ne sont pas taxés. L'avenir leur promet  encore profits, bénéfices, dividendes, parts de marchés, richesses, sans générer d'emplois, le tout dispensé de Taxes.

C'est une politique de Banquiers d'affaires, le statu quo révoltant, le droit de Veto exercé par la force 

 

https://www.20minutes.fr/planete/2376043-20181120-rechauffement-climatique-avenir-terre-pourrait-subir-jusqu-six-catastrophes-temps

 

https://www.corsematin.com/article/ajaccio/le-pire-reste-a-venir

 

Voilà déjà de très nombreuses années que nous posons l'éventualité d'une accélération  inévitable et fulgurante du réchauffement climatique. Le terme - Dérèglement  Climatique - est venu chapeauter très vite la première acception ... Puis vint le temps de l'énoncé qui fait peur, le pire des scénario, l'inévitable, avant le chaos  planétaire social, géothermique, physique, hydrologique  : 

L'Accident  Climatique Majeur

Qui n'est pas une vue de l'esprit. Entre documentation, étude,  observation, rapports émis sur le sujet, tout concorde  et mène droit dans le mur. La fuite en avant menée et perpétrée par les décideurs de ce monde, par les artificiers de l'actuel ordre économique mondial conduit à la catastrophe planétaire. Car ils maintiennent les taux et les niveaux de croissance - production, consommation, et donc par effet double,  ils conduisent le  pillage des ressources terrestres et marines et la proportion croissante de la dette écologique.

Oui, nous allons être confrontés dans un premier temps, comme c'est le cas aujourd'hui,  à  des catastrophes plus ou moins localisées, éparpillées, de même ordre ou nature mais aussi  connexes, interpénétrées. Des réactions en chaînes qui suivant les grandes thématiques du nouveau désordre mondialement  reconduit et orchestré par  nos " élites  - voyous en col blanc  -  seront terrifiantes.

Ainsi de la sécheresse qui exacerbera  la disparition de la faune, de la végétation, l'exode climatique irréversible, les effets induits de la migration, le caractère irréversible de zones et de territoires immenses  influant les tendances climatiques extrêmes où la vie ne pourra plus jamais reprendre son cours. Étendues stériles, inhospitalières où souffleront des vents brûlants, suffoquant, et, ainsi de suite, de réactions en rétro-actions, notre terre déclinera.

NB 

 

L'actuel vol et rapt de l'état sur les citoyens ne représentent qu'une infime partie  au regard des rejets colossaux des industries, des mauvais élèves en la matière, quelque soit le niveau d'organisation  et de consommation considéré, avions, bateaux, armées en guerre, génie civil, industrie nautique et de la plaisance, entreprises nationalisées, pétrochimie, etc ...!  Un univers concentrationnaire et à très court terme hautement létal.

L'Etat n' a aucune leçon à donner en la Matière, il est le principal acteur du déclin de la Planète, pour  n'avoir pas su anticipé, pour avoir graissé  le Grand Patronat, les Grands Trusts et Lobbies, la très haute finance de par le monde. La liste serait trop longue, infinie, et, cela continue aujourd'hui, à travers les manifestations d'une immense injustice, d'un sauve qui peut  politique lamentable 

 

POLITIQUES  ATTENTION 

 

 

fum_e_d__chappement_d_une_chemin_e_d__vacuation_des_fum_es_de_bateau_39160971