SIGNES_DU_CIEL__VENTILEGNA_VAGUES

 RIDER 

  "  PRO-THEZE " / 5.7 M2 

La  conduite dans les vagues  ne doit absolument pas souffrir du maniement des grandes voiles très utiles lors des sessions sans vents établis ou juste suffisants pour  se placer dans le Line Up.

De bons réglages suffisent à booster le Matos et à envoyer comme si le Waverider évoluait en 4.5 m2 ! Il en sera de même pour ce qui concerne la navigation avec de très petites voiles, de 3.7 à 3.2 / 3 m2 ... Il faudra veiller au choix adéquat d'un mât 100 % Carbon pour les réponses aux sollicitations du rider et du milieu.

En outre, le placement du Rider bien en haut du Spot lui permettra d'optimiser tous les paramètres Surf, du Take Off à la Relance et,notamment, la lecture de vague et le timing.

Profiter de l'inertie générée par une vraie vrai éolienne ; le vent apparent prend des tours,  permet de bien positionner  sa voile dans des conditions Side On  à Side Shore. Cela facilite  le balancement opportun des leviers  et des appuis ; ne pas s'en priver et se munir  d'une voile, au-delà ou à partir de 5.5 M2 : vous ne serez pas déçus, surtout si vous possédez un flotteur  égal ou supérieur à 87 Litres - 94 Litres voire plus de 100 Litres !

On grée dès lors   pour revoir tous ses standards, au saut comme au surf,  dans l'objectif de se  sentir plus léger, aérien, précis, radical, avec les mêmes proportions  de main arrière. Le volume brassé par le Rider, avec son gréement doit engendrer un surcrît de puissance et de fluidité à la relance.

 

 A SUIVRE 

!