FORET_GUYANAISE

La Montagne d'Or en Guyane : le sursis et le forfait paradoxal   de l'état

!

La déforestation atteint son pire niveau depuis dix ans au Brésil  !

Elle s'étend et se poursuit en Asie du Sud-Est, en Indonésie, à Java - Sumatra ...

_____________________________________________________________________________

Bravo, Mr le Président 

En Guyane, Mr Macron  fera détruire  1500 Ha de Forêt Amazionienne, dont près de 600 Ha de Forêt Primaire, sans compter l'utilisation de 57.000 tonnes d'explosifs, de 142 Millions de tonnes de Fioul, et de 46.000 tonnes de Cyanure

1 Gilet Rouge 

_____________________________________________________________________________

L'exploration Off-Shore se perpétue comme si nous n'avions jamais entendu parler de Transition Énergétique ...

En Calabre et dans les Pouilles, dans le Sud de l'Italie, de violentes Tornades balaient le  territoire,  comme si les trombes marines  ne suffisaient plus ...

Les températures sont encore si douces que l'air froid, en altitude, exacerbe les échanges thermiques  ; ainsi aurons-nous d'ici peu,  à travers toute l'Europe, des tornades d'une puissance inégalée, en hiver ! 

Sur le pourtour Méditerranéen, tel que nous l'annoncions il y a déjà des mois, les Medicanes et épisodes Cévennols  se suivent et ne démobilisent plus ! 

La mer est encore tiède, en profondeur ! 

Les réserves mondiales de poissons sont dangereusement  diminuées et menacées. Un gaspillage terrifiant généré sur les  étals et les marchés.

A ce titre, les échanges commerciaux internationaux entretiennent dans les airs des dizaines de milliers d'avions-cargos, et, sur les mers, des porte-containers géants, soit une gigantesque pollution. Mais, au sommet de l'état : " - Par ici la monnaie - "  !

Selon Expédition Med, nous sommes au zénith des rejets plastiques dans les mers et les océans, sans évoquer toutes le sources de pollutions supplémentaires  par déchets  et rejets industriels.

Dans les ports, des villes flottantes s'ammarent et lâchent dans l'atmosphère un équivalent  - année de la consommation de carburant de milliers de voitures.

Dans les airs, la flotte mondiale de vols commerciaux et  touristiques  doublera d'ici 2030, laissant  augurer une pollution majeure et non taxée de la haute atmosphère.

Aux États-Unis, les incendies dévastent des pays entiers ! 

Au Ministère, dans les hémicycles  européens, on prend ses marques et on palpe déjà copieux... La Transition sera une Manne inespérée  pour le Grand Patronat, ( 12 Millions   d'euro pour salaire annuel ),  et la Haute Finance.

Mais on vante l'électrique sans pouvoir assumer, sans envisager  les besoins d'un renouvellement total du parc automobile ; affaires de Banquiers !  Il faudrait que la France construise près de 15 Réacteurs  Nucléaires supplémentaires pour subvenir aux besoins exponentiels d'électricité.

Quant au diesel et au moteur essence, ils reprendront du service, certainement, certes plus propres, et nous reparlerons des dates signant leur fin irréversible ; là également, questions de Lobbys, de stocks, d'équipements, d'investissements aujourd'hui bien trop coûteux pour envisager la transition indispensable !

Ainsi de se  rendre  compte que dans l'état actuel des tractations et des stratégies politiques et financières, la planète souffre, subit des assauts préjudiciables et meurtriers  impactant  les  grands équilibres de tout ordre et de tout milieu. Réactions en boucles, en chaînes, effets boules de neige  qui n'épargnent plus  aucun secteur de la dominante Nature !

Les gouvernements tirent tous les marrons d'un feu  qui n'aurait d'écologique  que velléités et  rapts organisés. Ils  fondent sur les usagers en laissant sur la touche les Compagnies aériennes et maritimes, d'autoroutes, le commerce international Poids - Lourds, une partie du réseau ferroviaire d'état, les industries thermiques polluantes, les grands de la Pétro-chimie, etc ...! Affaires de gros sous ; un scandale

!

!