sea_cleaners_manta_yvan_dechet

 

LE LIEN

"...  Berceau de la civilisation, la Méditerranée est aujourd'hui l'une des mers les plus polluées du monde. « Chaque année, de 150.000 à 500.000 tonnes de macrodéchets en plastique [...] pénètrent les mers européennes » pour finir dans la Grande Bleue, révèle un  rapport de juin 2018 du WWF  ... "

 

https://www.theseacleaners.org/fr/

 

http://www.courseaularge.com/yvan-bourgnon-presente-manta-quadrimaran-geant.html

 

Oui, projet faramineux, extraordinaire, porteur d'espoirs si l'on considère  les concepts actuellement en cours d'opérationalisation, mais ; il y a un grand MAIS ...!

A-t-on fermé en amont la manne plastique des Industriels, des Multinationales de la grande distribution à la solde du commerce international et national de détail où les entreprises commercialisent des millions de denrées sous emballages plastiques, faisant du panier  de la ménagère une véritable bombe à retardement dans les Océans, les Mers, les Lacs, les Cours d'eau.

Quelle sera la part des états pour mener à bien ces défis titanesques ? Qu'en sera-t-il dès lors de la COP24 ? Que décideront  les gouvernements confrontés à la surenchère du plastique industriel qui permet de vendre par millions d'unités des doses  et des produits alimentaires  et ménagers aux prix libres et douteux, sous emballages plastiques qui polluent plus que tout ? 

Il s'agit  d'un exemple flagrant, dont les effets sont répercutés à l'infini et personnellement, quotidiennement, partout  à travers le monde.

Bien sûr, cet univers plastiques polluants n'est pas taxé, mieux encore, les prix sont libres et, l'état et les patrons, la main dans la main, pompe et taxe même à la source des émissions plastiques, via la TVA de détail, les prix libres consentis aux commerces et à la distribution ! 

Élites en Cols Blancs,  avant de donner des leçons, balayez devant  votre porte et participez activement à ces initiatives d'envergure qui sauveront à terme les grands espaces de vie et de biodiversité, une grande partie des poumons de la planète.

Mr B.LEMAIRE

Ne trouvez-vous pas que  de tels projets valent mieux que les super porte-containers brûlant l'équivalent de la consommation de millions de voitures en une seule traversée ? Le prestige de la France ne se vautre pas dans le brut et le fioul lourd des navire non taxés

!