LARGE_PHIKARIA__ZOOM_OPTIQUE__80

 

 

 

A EMMA  ET A CESARE  

Le texte ci-dessous qui vient d'un monde qui sonne clair ! Une année de plus  s'en va, qui ne reviendra pas vers le jeune âge des petits enfants privés de liens essentiels. Ainsi en aura décidé Clytemnestre !...

***

 

Il filait     tout en  divaguant sous le vent
à bord  d'une planche courbe

Claire bordée 

Au large  palpitait le coeur d'un essaim
Peu lui importa la distance
le mirage des rivages  ceints
quand des oiseaux par dizaines
virevoltaient     au-delà
des crêtes écumeuses

Une fois rendu
ils  le persuadèrent de revenir
et  de conter
sans fard 
l'étrange rencontre
sans qu'il ne sut jamais les nommer
Ainsi de leur pacte mystérieux  

Points de goélands
mais des êtres aux mondes
inconnus
se partageaient les rêves  fous 
du premier coup de temps
de l'hiver
à quelques encablures d'une Île
Des migrateurs     des marins qui  révélaient  avec le soleil   la beauté
d'un écrin à nul autre pareil

Il  rejoignit maintes fois ces volées d'anges parsemant l'azur
Le choeur sourd  des vagues
fabulait  nuages
et séraphiques virga
 Leur chant le  destina  tel un  hauturier comblé de silence 
Quintessence            Guise  d'éternité 
   inaltérable symbiose     Rien
ne saurait faucher l'alme  intuition des songes 

Transparences  clartés solsticiales 
panaches évanescents
s'élevaient des lames de cristal
brisant sans fin
sur fonds de roches et de blocs
mor-dorés

Une âme à la mer  évoluait      solennellement accompagnée 
allait au devant de l'inhabituel
et glanait    çà et là et partout
à l'entour d'une pointe habitée par la foi
de précieux repères
qui l'eussent situé au plus près des dangers
qui lui eussent ouvert les portes
de l'aisance fluide  que les ciels denses appellent en fleurissant  les tombes dans un perpétuel printemps 

Est-ce là      rançon
tribut  de l'absence
viatique aux liens brisés
pensées  irrémédiablement tranchées
que le parjure    le mensonge 
et la manipulation  déguisés   ne laissent plus
d'entretenir     telle la pierre qui ricoche
avant de sombrer lourdement 
sur sa lancée suicidaire

!

 

DANSE_SUR_LES_CIELS_DENSES_

 

 Message du NoNo

Aux Petits Enfants de toujours qui ont fait naufrage, il y a déjà dix longues années