CIRCUIT_TRAINING__SWITCH_ROLLER__FAUSSE_PANNE__ENCHAINEMENT_

ICI RIDER  " OLALA  ", l'un de nos Visiteurs,  vers "  MAKKENA " SPOT 

A la lecture de ce Photo - montage, nous présentons l'Enchaînement  basique, à savoir  : Back Surf en Intro suivi d'un  Take Off Duck Jibe + NAV en Switch Stance, vers la section  ++ Roller  Fausse Panne,  Relance  libre, -  soit  jibe  pour retrouver l'amure initiale ou FP  si  la section l'autorise 

+++

SWITCH STANCE  / FAUSSE PANNE //  LIMITES OU POTENTIEL  

?

Nous disposons de  TAGS pour ce qui concerne la RECHERCHE de nos articles techniques  WINDSURF sur le Site / Blog CORSICA...GO56 ...

Ainsi, les TAGS : 

FAUSSE PANNE,  SWITCH STANCE,  A CONTRE, ROLLER SWITCH STANCE, AERIAL SWITCH 

 

référencent  des thèmes  d'études et des analyses techniques très intéressantes qui rendent en effet compte des opportunités et du potentiel de ce type de navigation dans les vagues. Y aurait-il quelques limites ? Certainement et du moins  lors de grosses sessions, en ridant de hautes vagues et / ou  par vents forts. Mais rien n'est impossible, surtout lorsqu'on suit l'évolution du Haut-Niveau dans la discipline reine du Windsurf : 

LES VAGUES

 

En mer Méditerranée, rares sont les Spots placés  à 100 % Side Shore  !  Side Off Shore reste une configuration d'exeption. Nous nous trouvons le plus souvent à évoluer sur des sites orientés On Shore à Side On Shore. Il en découle  généralement  un certain nombre de difficultés à surmonter, des fondamentaux  à entretenir et à respecter soit :   la vitesse au Surf, dans les virages, ( Bottom Turns ) et, la relance qui ne peut assumer un  manque  de dynamisme et de vélocité au sommet de la vague.

La voile demande à passer, le Waverider se trouve dans une attitude de défense, force la fausse panne laissant des  séquences et des coordinations souffrir d'une perte de  fluidité évidente. Si le Rider d'un bon  niveau s'en sort, assume avec brio, ce n'est plus   le cas en - deçà, pour le commun des waveriders bien plus à l'aise  lors de conditions réellement Side Shore.

 

UN TYPE DE WINDSURF  DÉLAISSE OU PEU EXPLOITE  _  A TORT

 

Il permet  au waverider un Windsurf  Front Side dans toutes les  configurations de vent On Shore à Side On Shore  et, sur les deux amures, quelques soient le sens des vagues qui se présentent à lui, Droite / Gauche / Pic / Epaule.

Ainsi, par vent de mer et vague 100 % On Shore, c à d dans le sens du vent dominant, le rider peut allier  un Bottom Turns  en Switch  Stance après un Duck et  /  ou un gybe de la voile afin de se  lancer vers le Bowl ou le haut de la vague au planning, sans le moindre  souci de trajectoire, avec un angle Voile - vent parfait et  propulsif à souhait ; 

Il se présente selon l'angulation  et la trajectoire choisies, en fonction du Move intentionné et, surtout, avec une amplitude de mouvement  accrue, des appuis et des prises de carres redoutables ; 

La Relance et le Virage en haut de la vague se réalisent en dominant la section, avec une vue parfaite des évènements à suivre, notamment la fin de vie de la vague ; 

La seule difficulté  étant de maîtriser la trajectoire , selon deux objectifs bien distincts : Rattraper la section  sous le vent  ou envoyer  devant, version Cut-Back, avec  jibe une fois  dans la pente.

Les versions Aerials + variantes sont hautement plus techniques et aléatoires, mais splendides une fois acquises et intégrées. % de réussite  moins abouti que lors de l'Aerial Front Side  classique.

Enfin, ce type d'évolutions dans les vagues vient renforcer toutes les coordinations d'un Waveriding  complet, en toutes circonstances ; les transferts positifs sont évidents, durables, valent tremplins vers d'autres moves, le freestyle - wave.

Savoir que travailler sur ce registre conduit naturellement, en Switch Stance à longer,  Down The Line,  la section, avec une vue optimale. Cela renforce le Timing et la lecture de vague in situ, optimise l'aspect radical et l'amplitude du virage ; 

En Introduction d'enchaînement, le waverider sort de sa transition Full Planning, Duck Jibe oblige, la chronologie  est superbe, surtout si le Rider garde la section ; quant au jibe, il sera forcément moins rapide. On le privilégie dans les cas de vents forts.

Voici donc une remarquable  situation de référence, hautement  pédagogique, extrêmement efficace ! La cerise sur le gâteau vaudra : 

Un parfait Back Surf  / Surf Backside, plaqué ou aérien, posé en section - Duck Jibe Into Planning - Roller ou Aerial  Switch _ Fausse panne  ( transitoire ) 

...

CONTRIBUTION 

Pour le WINDSURF  / WAVESAILING 

CORSICA...GO56