GROS_TEMPS_

 

 Tutoie  en l'instant - mimésis

selon  toute vraissemblance 

 l'univers des choses sublimées

La mer     dans le  regard  

demeure     saine vacuité 

 

Vers cet ultime point de rencontre 

Croise

 

Deux destins toucheraient ensemble 

aux confins de l'improbable

Au-delà du hasard

de la  nécessité 

 

Parce qu'il en est ainsi       en esprit 

en toute chose et nature 

oscillant entre amour

et beauté 

 

Rien ne les distancent 

n'en viendrait   à bout 

Faisceaux fulgurant   

l'union     le partage

 

L'océan est  pacifique

La vie    éternelle

l'absolu et le temps 

à toujours 

étoilés

 

§ 

 

-  MARIN - 

Fragments 

 

 

GROS_TEMPS__II_