Jean___Luc_VAN_DEN_HEEDE_

 

 Jean-Luc Van Den Heede va également devenir le plus vieux navigateur à remporter une course autour du monde sans escale et sans assistance.

 

LE LIEN 

 

https://www.lemonde.fr/LE LIEN sport/article/2019/01/28/jean-luc-van-den-heede-s-apprete-a-boucler-en-vainqueur-la-golden-globe-race_5415717_3242.html?fbclid=IwAR0V8SbNaTABq1TgMQLimG35f4nMOMeO8JYFFoqsiJLPyUNY1Azmnqj6y78

 

 

L'HISTOIRE SE PERPETUE 

 

J.Slocum, V. Dumas, M. Bardiaux, A. Gerbault, B. Moitessier, Robin-Knox Johnston, A Rose, J-Y Le Toumelin, M. Smeeton, F. Chichester et,  tant d'autres plus ou moins connus et talentueux, entrés pour ne jamais en sortir de l'univers prestigieux  de la navigation à voile aventurière, chacun d'eux,  tour-du-mondiste sans assistance ! 

Que  de récits fascinants, de tours   du Monde sans escale, de revirements de situations pour  B. Moitessier, lorsqu'il décida d'abandonner la course et  repartit pour un demi tour du Monde  supplémentaire, sans avoir  touché terre, à bord de Joshua, le Ketch mythique embarqué de fait et sans faillir  à travers  la  Longue Route  initiatique qui détermina son existence...

Quelle splendide rétrospective  rend ainsi aux Marins leurs lettres de noblesse,  lorsqu'ils s'aventurent autour des Mondes, des Pôles, des Continents sans autre assistance que la juste interprétation de  la solennelle Carte Marine, ses trésors d'informations.

Les étoiles à nouveau s'invitent dans la plus belle des quêtes nocturne et, le sextant aligne avec le soleil ses droites de hauteur parfois providentielles, dans la tempête, là-bas vers le Horn ou Bonne Espérance, au large de la Tasmanie.

Chapeau, Monsieur J-L. Van Den HEEDE ! Plus qu'un défi, l'essence recouvrée de cette  forme d'abandon que le marin ne consent que  face à la mer, aux océans, aux si grands espaces où le temps  ne compte plus de la même manière mais se lit, se décrypte ailleurs que sur le petit lcd ou écran numérique.

La météo, au premier chef se lit et s'interprète, s'écoute à chaque bulletins météo, au fil des ondes aléatoires  des radio les plus connues, que l'on cherche à tout prix selon les stations, le mauvais temps et les zones marines. Il  convient de tout noter, vite et  bien, malgré le chaos qui arrive dehors ! 

Plus qu'une course au large, un challenge ou un record à établir sur le temps, pendant des mois, évoquons d'abord  l'aventure humaine menée jusqu'à l'abnégation  et le dénuement  quasi total au regard des  moyens actuels.

Relevons l'omniprésence de l' incertitude qui fait le lit azur de la Liberté

-  MARIN  - 

 

________________________