PHOTO_PAUL___NO_L__1

Photos / Paul-Noël

 

GYRE_CELESTES_

 

 

La veille du  fort coup de vent de secteur Ouest, les ciels s'embrasèrent sous le vent d'une Île  fabuleuse. Le lendemain, les sémaphores relevaient des rafales  comprises entre 60 et  près de 100  Noeuds ... Le Sémaphore de La Parata  -  Ajaccio CORSE -  atteind

180 KM /  H  soit les 97 Noeuds

 

Il eût été impossible de manquer le coucher d'un soleil que l'on ne voit plus, passé de l'autre côté du monde et, pourtant ! 

Point d'astre de vie mais quel rappel chromatique  délivrent les nues enflammées, empourprées   que les vents d'altitude affolent en passant  les montagnes.

Gyres célestes aussi fascinantes que mystérieuses augurant généralement de vents tempétueux imminents, à venir ou en cours.

Quelques palmiers s'élancent, comme  ivres,  dans les bleuités  rares d'un azur pâlissant ; immenses pinceaux, fusains de géants  semblant parfaire  une toile digne des plus beaux délires de maîtres, de nobles  desseins de vie.

Vincent  aurait sans aucun doute apprécié  cet enroulement féerique, irréel et  cosmique du temps sublimé.

Dernier soleil suggéré  retenant le jour que les songes  affectionnent en  allant.

Un tout qui eût été  de la palette de  Paul Gauguin, là-bas, où les Îles Marquises  rêvent de brise et de chevaux blancs 

Merci   

 Paul-Noël 

pour ces splendides clichés à partager sous les ciels des Îles en  perpétuelle partance

 

LES_PINCEAUX_DE_GAUGUIN_