CHUTE_TECHNIQUE

Ici, la chute technique est évidente

Voici un photo-montagne tiré d'une séquence vidéo, (  pardonnez-nous la qualité d'image / fort Zoom et Luminosité solaire )

!

Le waverider se trouve  en retard sur une section qui lève soudainement et,  tente le roller. Se trouvant trop loin,  il va devoir le chercher, en  forçant la fausse panne, sur une remontée  trop franche et frontale pour les conditions  Side On Shore.

Le moment de l'action, la forme de la vague, la trajectoire initiale, la gestion de l'obstacle et des difficultés sont là Hors - Sujet...

Il ne peut rapprocher sa main arrière et, ouvrir ainsi comme il se doit de l'être,  le plan de voilure au diapason du virage, afin d'optimiser et de fluidifier une  relance qui eût été possible ...

Il en découle une rencontre brutale avec la lèvre,  un temps de pivot trop rapide et trop puissant à  gérer que la lèvre accentue outre mesure. Le waverider lâche évidemment  la main arrière et poursuit sa chute. La vague de roche est massive et bien plus puissante ; elle remporte donc un rapport de force qui n'aurait pas eu lieu d'être.

Note  3 /20

En conclusion

N'aller à la rencontre de la vague qu'après une course d'élan franche, rapide, ayant intégré tous les paramètres d'une lecture du milieu  sans faille, tout en maîtrisant les aspects techniques fondamentaux du move, ne laissant ainsi aucune conduite parasite entraver le bon déroulement de la séquence et de ses coordinations complexes.

La connaissance du Spot fait également partie du panel de moyens et de ressources à solliciter, sur chaque vague. En fait, toute approche requiert un type de conduite extrêmement variée.

Du  Take Off Bottom, du choix de la bonne vague, jusqu'au terme de la Relance ou de l'Aerial projeté.

A SUIVRE