ULMETU_SPOT_WINDSURF_CORSICA

WAVESAILING SPOT FOR CORSICA STORM CHASE AVENTURE 

 

J'écris, sans apparaître, ou si peu, dans les lointains azuréens d'une Île en souffrances.

L'entropie  climaticide en aura décidé ainsi, ne laissant plus de bouleverser l'ordre et le système  des choses pourtant immuables.  

Les métamorphoses dérivent, errent  puis s'égarent vers  l'oubli, par les arcanes d'un mal-être existen - ciel prégnant.

J'écris, humblement passeur-nomade,  allant et vaguant  autour de la  haute montagne tombée dans la mer.

A bord des vents hiémaux et tempétueux,  je discerne  comme un solennel   dessein, la fresque  unissonante et euphonique d'ondes  étranges,  qui ressemblent aux nuages, qui comblent les tombants d'un fabuleux  château d'eau ...

Pans de rêves immémoriaux que l'on partage à l'intime comme à l'instantanée du frisson, de l'émoi, de l'évent miraculeux du cétacé, du grand Dauphin.

Puissé - je transmettre quelques suppléments d'âme, en esprit, en pensée,  qui me survivront, dans la souvenance du vol libre et la migration des petits albatross de la Grande Bleue ! 

Que je sois,  à demeure, brins de poésie, fragment, prose marine, ellipse, arabesque ou esquisse. 

Que je m'élève à jamais par le choeur des pantomimes marines enivrant les songes qui  nous lient et nous rappellent à la soif  partagée d'harmonies.

 

Aurai-je souligné, cet Eau-Delà des mots, l'indicible beauté des éléments  et des rivages insulaires, au-delà de ce qu'ils représentent à nos yeux embués de toutes les larmes des ciels tragiquement modifiés et pollués 

- MARIN - 

Eau -  Delà