SOLO_URIENTI_

 

De passage   

la mer  prend   

les vents emmènent

Univers de rigueur     de liberté    d'incertitude

Sois de la complaisance sybilline des vagues 

Ne démérite plus

 

Transe-en-danse

Pas de deux  duels

Musique des ciels  dans le  jour  étoilé 

L'orbe féline de l'audace 

renverse  les - sens

du vertige 

 

A  bord de la violente tempête

au coeur de dantesques charrois

que l'hiver déchaîne

distance et latitude 

ne sont plus de mise

 

Quand  s'ouvre déjà  

si près du rivage des brisants

le corridor  lumineux

des létales bleuités 

qui destinent  à point nommé

 

Sursis   pari   folie 

que le solo  engrange 

ne valident  aucune voie

sur la mer 

de l'intranquilité 

Mais du délire 

 

Tu naîs de passage

toutes les fois

rêve  que les flots magnanimes  ballotent   

en te rappelant  au  terme  vital 

de l'allégeance

du pacte d'alliance

elphe-mer

 

 

- MARIN - 

Délires