Johnny_Clegg_en_1990_J_appartiens_a_l_Afrique_entierement

 

" J'appartiens à l'Afrique entièrement  "  

 

1990  / Johnny CLEGG / Le Zoulou Blanc

 

https://www.parismatch.com/Culture/Musique/Johnny-Clegg-Interview-1990-1637713 

 

TEXTE SIBYLLIN POUR UN ÊTRE HABITE 

 

 

Il nous a quittés, laissant ici bas  ce fardeau de durer, si lourd à porter, à emmener. Mais du chant, de la voix, du Message Retrouvé, des mots passant entre les étoiles, les Géménides, les Pléiades, les cieux  hiémaux d'Orion,   qui perdurent, qui manqueraient à  l'appel de la paix ?... 

Il est certainement parti. Volée de signes palpitants, qui résonnent et  qui se font  l'écho de l'éternité. On ne  rompt pas à l'histoire de l'être  participant ainsi  sur Terre aux nobles  desseins de l'Univers, pour enclore  ce voyage, à jamais, six pieds sous terre !

Il est d'autres lendemains :   ailleurs, au-delà. Probables et  tangibles retours  que  soufflent les vents porteurs de la délivrance ! Perpétuelle migration que le chant et la musique interpellent, hèlent  au-delà des maux, de la forfaiture, de l'arbitraire, de l'obscurantisme.

Il demeure comme  il s'ente,  insaisissable,  au champ des  étoiles  sans nombre. Voix que le geste élance comme une gerbe d'accords multicolores, en   fleurissant sur les rives des mondes vrais...

Il emplit d'espérances les océans du vide,  fédère la peine et la tristesse en les lançant au visage de la fin, sans décours possible,  oui, de la faim des temps...

  Mais dès ce soir, sitôt en allé,  qu'il  entonne dans la nuit des rêves de coeur, le plus beau des choeurs ;  libre, comme affranchi de l'innomable Traite.

Qu'il s'en  retourne du long chemin de la liberté et, témoigne, encore et encore, comme vagues  et l'amer 

!

 

- MARIN -