RETRO_ACTIONS_

Du Dérèglement  Climatique à la Géo-Physique en péril, des causes humaines, des aménagements  de pacotille à l'emballement des phénomènes naturels : Il est grand temps que les politiques s'en aillent pour laisser place aux formations scientifiques de haut niveau.

 

CHANGER DE CAP

!

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-antarctique-fonte-acceleree-glaces-liee-rechauffement-climatique-42607/

 

https://sciencepost.fr/lacceleration-du-velage-de-lantarctique-pourrait-attenuer-le-rechauffement-de-lhemisphere-sud/

 

https://www.lemonde.fr/blog/huet/2019/02/07/climat-2018-les-courbes-les-cartes-et-le-soleil/

 

 

ASSEZ DE LA DÉSINFORMATION D'ORDRE ÉTATIQUE

La démocratie n'est viable que dans un contexte d'accès équitable à l'information et à la connaissance ; un tout  relevé bien au-delà d'un seuil plancher, constitutif des exigences du Modèle Social considéré

!

Voici 3 LIENS  vers des articles  de premier plan. L'information y est développée avec rigueur et objectivité. Outre l'étude de nature méthodologique qui force les arcanes de l'information manipulée, des sources, de la crédibilité des arguments et des données avancées, voici de quoi mettre les pendules à l'heure d'un temps qui presse, qui se précipite vers la catastrophe.

Il ne s'agit pas de savoir si Greta THUMBERG sollicite plusieurs avions pour se rendre aux States, si elle s'avère être le jouet de mentors misant à l'envi  sur les scénarios castastrophés  à l'enconre d'un climat dont  les climato-sceptiques récusent  sans concessions toutes les formes de dérèglements, de réchauffements..

Il convient de traiter d'un sujet de civilisation et non de se nourrir de digressions inopportunes, stériles, plus enlines à redorer un exercice  réthorique galvaudé, fatigué ; suivez notre regard vers le philosophe ou la ministre en Marche qui en matière de climatologie, n'occupent qu'un strapontin ! 

Il convient de lire attentivement, de se référer aux études, aux relevés et aux conclusions de travaux qui ont le mérite d'approfondir les interactions entre paramètres et facteurs aggravants le réel, depuis l'avènemment de la société de sur-consommation.

Sans démarche de type systémique, nous passons à côté d'une réalité complexe, en voie de complexification galopante eût égard  aux phénomènes démontrés  de " Rétro-Actions ".

Il est  évident et de plus en plus probant que nous assistons tous les jours, de manière systématique, à l'emballement du nombre de  manifestations préjudiciables à l'ensemble de l'environnement  terrestre et marin, aérien, aux ramifications connexes exacerbées. Soit des faits majeurs, rétro-agissant de manières catastrophiques au niveau d'autres sphères de vie, des éléments naturels en présence. 

Un tout qui ne laisse rien  augurer de bon, de rassurant ; bien au contraire !

Nous prendrons un exemple très simple : 

LA CANICULE  DE L'ETE 2019

 

Sur un terrible blocage météorologique, affecte les glaces de l'ensemble Arctique - Groenland, la Taïga scandinave et Russe, avec de gigantesques  incendies et feux de forêts... Ces derniers se multipliant à travers le Monde, - Canaries - France - Îles Grecques, etc  -. Les températures ne chutent plus, se maintiennent à des moyennes très élevées et, le scénario n'est pas prêt de toucher à sa fin, avec une fin de mois d'Août        et  un mois de septembre qui promettent de jouer les prolongations aggravées.

Les glaciers alpins ont  souffert, menacent ! En Islande, les îliens pleurent leur premier glacier disparu ; il ne reviendra plus jamais !  Le Réchauffement emballé signe des dérèglements inquiétants : 

Les Icebergs Antarctique remontent vers le Nord et interfèrent sur les courants marin, à la défaveur de l'Islandis majeur  ; 

 Les canicules affectent l'Extrême-Orient, le Continent Indie, le Japon ; 

Le niveau des mer est anormalement monté en un an ;

Les situantions de blocages météorologiques rendent compte d'une détérioration des mécanismes  atmosphériques dans l'hémisphère Nord, des courants jets, notamment, seuls en mesure, normalement, de nous alimenter en dépressions océaniques.

L'OPPORTUNISME DES GRANDS DECIDEURS / UN RISQUE MAJEUR

 

L'opportunisme étatique laisse craindre le pire quant aux volontés d'hégémonies sur les contrées durement affectées par le climat ; cf / Trump au Groenland, Poutine en Arctique, Bolsonaro en Amazonie, lui portant les derniers coups de grâce ! 

Des pôles économiques aux multiples formes du dérèglement climatique,  paradoxal, les interférences, les inter-connexions entre mécanismes et principes dévastateurs  concernant un volant d'éléments naturels et anthropiques ne laissent plus de s'emballer. Désorientés, anarchiques, soudains  et totalement hors  contrôles, les faits démontrent que le seuil est franchi, que la civilisation bascule,que nous sommes au point de rupture et de non - retour.

Il est grand temps de virer les politiques - décideurs aux affaires, incapables de faire front au réchauffement, aux exigences de la transition. Il est impérieux d'investir et de solliciter  de vastes collèges de scientifiques, de chercheurs, de gestionnaires et de spécialistes des systèmes en mesure de mettre en place, dès demain, un ensemble de mesures de terrain, efficaces, immédiates, durables, seules garantes d'éviter le pire.

CORSICA...GO56