AURELIEN_BARRAU_OUVRAGE_

 

" ...  L’ogre systémique dévore tout sur son passage. Je plaide maintenant pour un activisme fractal, c’est-à-dire déployé à toutes les échelles. Des micro-résistances disséminées ... " 

A.BARRAU

 

 

LE LIEN

https://www.linfodurable.fr/culture/aurelien-barrau-je-plaide-pour-un-activisme-fractal-des-micro-resistances-disseminees-13315

 

AURELIEN BARRAU 

 

LE LIVRE 

 

 

https://brusselsisyours.com/LE LIVRE le-plus-grand-defi-de-lhistoire-de-lhumanite-de-aurelien-barrau-ed-michel-lafon/

 

 

 

Tient dans notre SITE / BLOG une place particulièrement grande ! Discernement, objectivité, sagesse sont de mises dans la pensée et les analyses de l'astrophysicien.

Oui, certainement, soyons et constituons ces unités  disséminées d'un ensemble fracal  mondial, seules capables et susceptibles de tourner la page d'une grille de civilisation obscurcissant et détruisant sans freins  les édifices  originels et  vitaux du  réel.

Orientons-nous vers tous les possibles durables, éco-responsables,  avec modération, sobriété, mesure, le temps que la Planète amorce un virage salutaire et régénérant. L'avenir enténébré des mégalomanies juxtaposées menace, aura vécu ; place aux collèges, aux comités de nouveaux  responsables acquis à la cause climatique, écologique, environnementale et culturelle, ( Organisation et intégration des niveaux du développement durable et de la transition  énergétique ).

Revenir aux niveaux d'émissions du début du XX ème siècle reste encore possible ! Le génie humain en est largement capable : là est le vrai défi qui s'impose et qui redestinera l'avenir de l'humanité sur son vaisseau.

Les chercheurs évoquent l'emballement, le point de rupture climatique ; nous leurs associons l'emballement de la croissance et le déclin de l'humanité :  2 hypothèses connexes en passe de se vérifier, sous nos yeux, avec en prime,  la perte de son vaisseau cosmique et de toutes ses ressources.

Chaque jour apporte son lot funeste de disparitions, de destructions, de pollutions majeures, d'incidents climatiques d'origine anthropique.

Les humains en souffrent, de plus en plus, si bien qu'à très court terme, l'existence ne pourra plus  traverser les saisons sans désordres et castastrophes insurmontables.

Tous les cadrans sont au rouge ; nous n'y reviendrons pas, ils sont actés, drastiquement surveillés, sans alerter, hélas ! et le moins du monde les grads dirigeants arborant le culte du compromis, de l'allégeance, de la soumissions aux grandes dominantes d'un système  évoluant sans autres commandes que les exigences et les obligations qu'il requiert, en dépit des retombées et des effets catastrophiques ainsi engendrés.

Le recul, la distance, l'observation dicernée et surtout la prise en compte des faits avérés qui font état d'une évolution dramatique doivent mener les politique à considérer le FAIT ECOLOGIQUE HORS PARTIS, comme étant la pierre angulaire d'un nouvel édifice sociétal, civilisationnel d'avenir.

Une changement total de paradigme mais plus encore de  mentalité, ne laissant plus la surproduction et le nerf de la guerre économique par trop humaine décider du devenir des consciences, du cadre et du milieu de vie, de l'irrespect envers la vie, toutes les formes de vies sur Terre, notre bien commun précieux...

Engageons-nous, chacune et chacun à notre niveau d'interférence et de relations aux mondes en périls afin de drétrôner le sésordre mondial actuel en Marche vers le chaos

CORSICA...GO56

En remerciant 

Mr AURELIEN BARRAU 

A SUIVRE + FRANCE CULTURE 

 

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/vagues-de-chaleur-ce-nest-que-le-debut

 

 

***