POLITIQUES___DROIT_DANS_LE_MUR__ATTENTION_

 

 

 Vidéo  synthétique bien faite,  sonorisée, illustrée ; pour les écoles et en présence du Ministre ... Oui, sans lendemain !

Mais un grand Merci à Yann  Arthus-Bertrand !

 

Météo-France : un peu de modestie,

SVP

!

Quant aux données, aux échéances annoncées, celles-ci sonnent déjà faux. L'avenir très proche, soit 2050, actera déjà  le basculement, l'emballement, le point de rupture totale d'ordre  climatique et environnemental. En fait, un Accident Climatique Majeur aux conséquences irréversibles, de moins en moins localisé, de plus en plus généralisé à tous les milieux de vie.

Les Politiques actuelles, ce cancer pour Planète - Bleue, Planète-Océan, Mère-Nature ... Voici pourquoi et assez d'hypocrisies

***

L'homme  poursuit  sur la voie de forfaitures létales, qu'il perpètre en toute impunité, en toute liberté sur  notre vaisseau. Il en accroit l'inertie, le précipite contre l'écueil démographique, les brisants du progrès para-doxal  ! 

Trois documentaires allant certes,   contre nature économique et financière. Les politiques n'en auront cure et annoncent  déjà la nouvelle grille pour le XXI ème Siècle, le siècle de la perdition de notre Vaisseau, soit  : 

de croissance, de rendement, de compétitivité, de commerces  et d'accords gourmands en équivalent carbone 

+

de travail, d'acharnement au travail, le plus longtemps possible en âge, malgré  les seuils de chaleur critiques

+

de production et de consommation, donc d'émissions et de déchets

de prédation, de perte de biodiversité, de massacres animaliers et végétaux

+

De catastrophes sur-naturelles de plus en plus mal  gérées ou attendues,  dans un rapport de force stérile conduisant à  l'échec

+

d'exils et d'exodes climatiques, de tragédies sociales à travers le monde, d'injustices sans  réparations

 etc

La liste est loin d'être exhaustive

 

Un contexte qui voue les velléités  de transition, de reboisement, de gestion de l'eau, les efforts  d'adaptations tout azimut  de  l'homme face aux nouveaux climats, aux diverses formes  de dérèglements, absolument vaines et inefficaces.

Il y a là un paradoxe infernal piloté par  le nerf de la guerre

L'hypocrisie est à son comble et signe le déclin, la décadence ! Les politiques l'auront bien cherché, qui continuent et qui s'enlisent en manipulant les masses laborieuses.

Tout au plus gèrent-ils la durée,  cet espace de vie qu'il leur aura été  donné de  traverser, avec les honneurs éphémères.

Citer une seule mesure mondiale destinée à baisser de concert la production, le pillage des ressources,  l'émission de nos déchets, une mesure prise à l'instantané d'un sommet, d'une conférence, d'un G7 / G8 ? Et non une déclaration d'intentions 

Ne pas prendre l'Opinion et les sujets pour des imbéciles ; l'Air des  slogans  à deux sous  aura assez duré

!

 

 

 

____________________________________________________________________________________