CUVE_EAU_CONTAMINEE_FUKUSHIMA

 Les eaux contaminées de FUKUSHIMA  : Jusqu'où  et quand  ? Le spectre des rejets dans la mer ...!

LE LIEN

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/fukushima/le-japon-va-t-il-vraiment-deverser-l-eau-radioactive-de-la-centrale-nucleaire-de-fukushima-dans-l-ocean_3621433.html

 

LE LIEN

 

http://www.leparisien.fr/environnement/face-a-la-chaleur-le-qatar-installe-desormais-des-climatiseurs-dans-les-rues-20-10-2019-8176590.php

CLIM__DANS_LES__RUES_AU_QUATAR_

 Déraisonnable ! Un système fondé sur l'exclusive énergétique fossile fait payer le prix maximun au climat : emballement de l'opulence, de l'impudence

 

!!!

Deux LIENS qui font froid dans le dos !  Tels des scénarios catastrophes en marche vers le futur immédiat, au  futur antérieur ...!

Tout est absolument lié, s'interpénètre, réagit en chaînes et en boucles de rétroactions négatives ; le système et les structures actuelles fondés sur les énergies fossiles et  le nucléaire s'affolent !

Un espoir, peut-être se profile ?  L'inertie de l'ancien système d'exploitation pourrait amplifier, déstabiliser plus encore les  impacts et l'entropie massive qu'il aura générés depuis plus de deux siècles.

 

Quoi dire, que penser ?  Lorsque la survie rimera bientôt  avec l'exclusive de la  richesse, seule dominante  capable de proroger  la vie, si peu, désespérément ...

Est-ce vraiment sérieux, plausible, envisageable, tolérable pour le reste des mondes en sursis ? Comment valider et cautionner l'attitude des grands décideurs face à de tels manquements et outrages à l'encontre du respect de la vie sur Terre, du respect des humanités et des biotopes marins majeurs ? 

Si le citoyen, l'acteur du système actuel en vogue commence à  se mobiliser, s'investit déjà au quotidien dans la poursuite de gestes et de comportements éco-responsables de plus en plus nombreux, force est de constater  que les gouvernements et les états, - parmi les plus riches -, valident un zéro pointé en matière de politiques environnementales et de prévention- anticipation de futurs désordres irréversibles, aux conséquences incalculables.

Le laisser-faire et aller, à l'international, dans tous les domaines des activités  humaines impacte le futur proche ! C'est inacceptable ...

On ne programme pas de Coupe du Monde Foot-Ball, de compétitions internationales dans un pays obligé désormais de climatiser les rues, les avenues et les quartiers, sachant qu'il consacre à la réfrigération 60 % de  son potentiel énergétique.

C'est l'effet rétro-action, Feed-Back ou Cocktail désastreux que nous connaissons parfaitement laissant entrevoir des lendemains catastrophiques.

L AVENIR 

 

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/jeremy-rifkin-predit-la-fin-de-la-civilisation-fossile_138363

§

A SUIVRE 

DE NOUVEAUX LIENS

______________________________________________________________