TRES_LEGER_RETARD__MAIS_GROSSE_ERREUR__PLACEMENT

 Ce léger retard, condamne le Timing sur la vague et donc, move et relance ; le Waverider s'ôte l'Aerial programmé. Encore une fois, trop décalé à l'extérieur de la section, vers la gauche et en droite-windsurf. Les exigences  du Spot constituent parfois des impératifs de  sécurité qui réduisent les marges d'évolutions

 

ÉTUDE

 

Revenir, retourner sur les conditions de la pratique, de la session et, tout passer à la loupe ! Telles sont les recommandations du TEAM pour celles et ceux qui souhaitent booster leurs expériences et leur progression  dans les vagues.

Étudions aujourd'hui, au regard de la session " compliquée " du Team, réalisée  vers " Scodi Neri ", un SPOT du Grand Sud Corse plus que radical, la notion de TIMING. Traitons d'une hypothèse, d'un thème de travail et d'entraînement majeur : 

 

LE PLACEMENT CONDITIONNE LE TIMING  DANS LA VAGUE  ET LES RÉPONSES OPPORTUNES

DU WAVERIDER EN SITUATIONS DE WINDSURF FRONT ET BACKSIDE

MAL_PLACE_CE_RIDER_MANQUE_UN_SOLIDE_SURF

 Mal placé, le waverider s'ôte la possibilité d'un Windsurf royal ! Partie remise... Celui-ci aurait dû se placer, amorcer sa descente  beaucoup plus haut et à droite du cliché, afin  de s'elever au diapason de l'onde

 

A chaque Spot, un  Line Up et un type de vagues qui peuvent évoluer, varier, nécessiter des ajustements fondamentaux de la conduite On et Frontside ; 

Des vagues, sur un même spot, qui peuvent différer, révéler un " comportement " inédit, à part, selon les conditions : Lire attentivement  et donc s'adapter pour en définitive venir se placer là où la course, la trajectoire, le bottom turn  mèneront  au point d'impact optimal, tout en restant dans la partie propulsive de la section.

 

ÉVALUER  CE QUE L'ON EST EN MESURE DE FAIRE ET DE PASSER LORS D'UNE SÉQUENCE WIND-SURF

 

Envisager le TIMING c'est avoir intégré les meilleurs facteurs assurant  le Wind-Surf d'une section ! Le choix du Move suppose une trajectoire  spécifique, pour un résultat  identique : Taper au bon endroit soit pour une relance aérienne ou " collé " à la  section.

Parvenir au  move intentionné, sans  risque de chute et qui valide tout décalage et écart en temps à  sa réalisation...

AUTRE SCÉNARIO

La trajectoire et le Bottom Turn  sont parfaitement maîtrisés, le Timing est au  rendez-vous mais, les conditions, le contexte changent soudainement : 

Tout reconsidérer

Comment réagir et que faire ? Sortir de la vague et recommencer ou tenter, au-delà de ses limites, aller chercher une relance audacieuse, voir plus stylée : au choix et à la carte... Seul importe un bon placement, dès la levée et la formation de la vague, afin de " dominer ", dans le vrai sens du terme, la progression de celle-ci, jusqu'à son déferlement que l'on  cherche à exploiter.

 

A RETENIR 

 

OBSERVER     LIRE     INTÉGRER   LES IMPÉRATIFS  DU MILIEU

AVOIR UN PLAN BIS SI      CHANGEMENT SOUDAIN DE CONTEXTE

ÉTUDIER ET OPTIMISER LA TRAJECTOIRE    DONC     EN AMONT    LE PLACEMENT SUR LA VAGUE

LE TIMING  ET LA RELANCE VALENT ÉVALUATION 

LE MOVE A RÉALISER  CONFIRME LA MEILLEURE OPTION 

LA PLUS OPPORTUNE     SELON LES CONDITIONS

***

CORSICA...GO56

Contribution STAPS  pour le Windsurf dans les vagues

 

______________________________________________________