PENSEES_EN_MER_

 

 

CE JOUR LA  L'AZUR ÉTAIT NOIR 

 

Comme si l'automne pressait le pas, comblait son retard sur le temps décalé   des - humains, trop humains !

Le cours du temps vrai que les hommes se serait approprié, au-delà de toute essence, hors immanence, affichant sans frein cette  impudence qu'il paiera,  un jour proche,  très cher ...

Que d'eau, de vent et de sautes de vents ! Giboulées, bourrasques, grains  :  l'Iroise, les Trépassés, la Vieille ne sont plus très loin ...

Et pourtant, le ballet des vagues que l'orage en mer destine aux rivages insulaires comble l'attente et le désir des grands enfants de la mer.

Le jeu, la mort, la violence se côtoient, partout, où que nous allions, quoique nous fassions et éprouvions. Ainsi de l'aventure

 

 Il est  hélas tant d'autres tragiques réalités qui s'entent  aux  étendues  sépulcrales ; la Grande Bleue, Mare Nostrum endeuillée, naufrage, abîme   malgré elle l'enfant et l'innocent persécutés qui fuient, qui espèrent, qui croient en l'azur et ses lendemains de rencontres et de  fraternité.

Le sort et le destin des migrants y sont à toujours scellés. La mémoire de la mer  demeure, grave  et silencieuse, immensurable, habitée et peuplée de mort perpétuelle  !

N'en déplaise au quidam qui se gave sans y penser ! 

Un aparté que l'on se doit de rappeler, souvent, parce que la mer nous prend et daigne nous rendre à la Terre-Mère ...

" Nous ne vivons pas le monde de la même façon  " comme l'écrit avec force  conviction et maestria le nouveau Prix Goncourt 2019 !

Je dirai plutôt  : les mêmes Mondes  ! 

Et ce tragique constat pointe les responsabilités, désigne les coupables retranchés, grève notre quotidien à l'instar de toutes les souffrances animales qui montent comme un seul cri, une seule plainte, une insupportable rumeur des cales et des abattoirs de la bête immonde attablée...

Puisse cela ne jamais plus être  et n'être plus jamais

 

-  MARIN - 

Pensées en Mer 

 

L'Arcus se devine, tel un funeste et céleste liseré faisant part  du silence de la Mer 

MARE_NOSTRUM_EN_DEUIL_

 

_____________________________________________________________