SUD_DE_CORSE_CAP_MARIANON_

L'entrée des Bouches de Bonifacio / Grand Sud de l'Île de CORSE / Effet COMBO ... Une mer croisée, juxtaposée, par violente Tempête de secteur NW et SW  Zones Marines Large -  SW Bassin Occidental de la mer Méditerranée ! Leçons de choses, à l'attention des décideurs laissant encore passer les navires. Au-delà de certains relevés et états de mer, il est illusoire de réagir à temps en cas d'avaries majeures d'un navire

***

Nous sommes en l'an 2012

 

Une décennie qui marquera l'avénemment de fortes à violentes tempêtes. Il y en eu, auparavant, certes, allant dans la norme des automnes, des hivers et des printemps insulaires. Certaines d'entre elles auront fait dates,  mémorables.

Mais de nos jours, la donne a changé. Les tempêtes dépassent en rafales les forces ouragans et passent la barre des 100 noeuds, en rafales, pour des vents  moyens très puissants, violents,  notamment  vers les caps exposés de l'Île de Corse. Il n'est plus rare d'observer  des Tempêtes affectant la région d'Ajaccio, pourtant moins propices  à de telles configurations.

Mais allons un peu plus loin, notons le croisement de Fetch étendus, de plus en plus virulents, générant des trains de houles qui le sont tout autant et  qui se rencontrent en mer, zones Larges. Les vagues arrivent et frappent de plein  fouet  notre Île, qu'il en soit de la Côte Est comme de la côte Ouest.

Nous nommons ce phénomène :

COMBO

C'est bien le cas, ici, sur ces clichés d'Archives pour le Grand Sud de l'Île de Corse, le Cap mythique des Tempêtes, le Cap Marianon, que vous ne trouverez pas sur la carte eût égard à son antique appellation, probablement exacte ...

Mystères et frayeurs de la mer dans tous ses étals.

Nous discernons la mer du vent de secteur NW  soulevée, hérissée, chaotique qui se superpose à la houle primaire d'un fort coup de vent de secteur Sud-Ouest, en cours depuis Gibraltar et hâlant le SW des zones marines, sur le trajet de  l'Île de Corse.

 

Nous prîmes ces photos de très loin, de la Côte, à environ 4 Nautiques de la zone, vers le Plateau de Ventilegna. Très gros temps sur zone ! Très notable sur-cote de Tempête ; les vagues qui en résultent virent à la submersion, imprévisibles, voire scélérates.

Nous avions édité un article à l'attention du Tour de Corse à la Voile, à des fins plus qu'instructives... 

Veilleurs et sentinelles de la mer, ainsi évoluons - nous depuis des années, au quotidien, pour plus de compréhension vis à vis de cet Univers insondable, si présent, prégnant, puissant...

Nous savons que les Îles en accentuent les sources d'énergies, aux points insoupçonnés de la démesure et de l'inhabituel. 

Emprunter le corridor des Bouches de Bonifacio en pareilles circonstances relève de la folie, quelque soit le tonnage du bateau ! Une avarie incontrôlable signerait et déclencherait  une marée noire sans précédent et dévastatrice pour les deux Îles CORSE  - SARDAIGNE.

La mer soulevée, brisée, chaotique ; de violentes rafales et des vents moyens à près de 60 / 65  Noeuds ! Le sémaphore aurait relevé des pointes à 180 / 190 Km/h ; des ondes si épaisses  et si hautes qu'elles recouvraient la limite supérieure  de la végétation  ; une visibilité fortement réduite sans que le temps  fût aux grains et à la pluie.

§

MARIN  &  le TEAM CORSICA...GO56

 

__________________________________________________