berthe_nose_960x792

LE LIEN

 

https://www.grimper.com/news-sebastien-berthe-reussit-7e-libre-nose-900m-8b

Vertigineuse ascension, une   escalade Libre,  une portion légendaire du massif  déployant  plus de 900 m de verticales, de dièdres et de prises infimes : 

EL  CAPITAN

 

Alex HONNOLD  

s'en souviendra,  à vie, qui l'eut gravi, en Solo intégral, sans assurance, de la base au sommet, en une unique ascension durant plus de trois heures ;  un pari sur le vivant !

Respect ! Le vide, l'inconcevable don de soi à la verticale, à la paroi, aux abrupts de l'Extrême Aventure ...

La vie tient par le  bout des doigts, jamais plus mentale et fuyante. Tout n'est que providentielles oppositions, spirituelle comme   irréversible élévation, quête d'informations vitales.

Comment le corps peut-il  suivre, assumer, dépasser le possible, se soustraire ainsi  à la gravité si longtemps  ? Comment qualifier, dénommer   pareil  engagement  et  don de soi, s'en remettre  ainsi aux vérités, au verdict de la Nature, de la verticalité verigineuse ?  

Seule importe la lecture fine et opportune de la paroi, ses minces offrandes, la Voie qui mène  en  haut, au sommet  du colosse de pierre froide, lisse, de la montagne à  jamais figée près des nuages :  El Capitan.

 Et ainsi, d'obéir à la voix intérieure qui guide, à ces gestes vitaux qui évitent, l'un après l'autre,  le pire, le piège, le doute, sans autre issue que le dernier haut vol en cas de  chute ! 

Respect, admiration pour les témoins de l'extrême, ces passeurs d'âme qui ouvrent  des portes sur des mondes plus que parfaits ; il n'est d'autres pratiques qui exposent autant l'existence,  que l'escalade en falaise et en Solo intégral, l'escalade libre. Et quand l'esthétique du geste, du pas  sûr décline  l'Opéra Vertical  cher à P. Edlinger, la tête dans les étoiles, l'extrême recouvre alors  l'essence du Passage, confond  l'unique au réel, au-delà de l'illusion

!

CORSICA...GO56

 

__________________________________________________