L__HIVER_ARRIVE_

 

A l'instar de la Grande Randonnée en montagne, la pratique des activités extrêmes en mer requiert désormais une toute  autre  appréhension des  données de navigation  habituelles. En effet, les conditions, - variabilité -  soudaineté -  brutalité -,  changent, évoluent, dépassent très largement la norme, les moyennes  saisonnières courantes. Il convient de tout revoir, de s'informer, d'expérimenter graduellement, au diapason de l'entrée dans les  conditions extrêmes

WINDSURFING 

 

 

L'hiver, lentement,  entre dans la danse des vents et des grosses vagues,  avant d'étendre ses froidures à l'ensemble  du pourtour méditerranéen.

Le réchauffement global de notre planète, certains territoires plus que d'autres seraient-ils impactés par les dérèglements qui en découlent ? Des causes  qui interfèrent avec les températures hivernales  rigoureuses que nous connaissions  déjà,  à cette époque de l'année,   il y a quelques décennies ? 

Les chiffres, les moyennes, les statistiques constituent un ensemble  de données  plus enclines  à nous  perdre en conjectures, à nous hisser  au hit parade des chapelles et des champs scientifiques en crises d'autorité.

Une évidence qui ne se dément point  : la mer demeure toujours chaude, en profondeur. Elle dicte et conforte tous les ingrédients d'ordre thermodynamique à l'ensemble d'une  région maritime très exposée à la hausse des températures extrêmes et moyennes

OBSERVER   COMME NOS ANCIENS 

Mais laissons  tout cela, voulez-vous bien, et cantonnons - nous à l'observation, au vieil empirisme de nos anciens qui vous éclairaient d'un seul  geste, d'une parole,  usant d'un adage, en interprétant  le  signe du ciel qui ne faillait jamais. A toute saine époque :  son lot de délices, ses largesses fruitives  que nous n'oublierons jamais

SIGNES AVANT-COUREURS 

 

Nombreux, variés, couraient   dans le ciel les  indicateurs du coup de vent. L'arrivée du froid est  imminente. Un soleil lumineux et bas filait vers le Solstice. Il  campait  le décor hivernal aveuglant  que l'on peut attendre  un 1 er décembre, malgré une douceur remarquable. Le Ponant  soufflait fort, qui du Cap Corse et  vers les Bouches de Bonifacio oscillait respectivement  entre 76 et 50  noeuds en rafales, soient des valeurs tout de même conséquentes

Ainsi vont les caps, les pointes exposées, les tournants, à l'instar de l'Extrême - Sud de l'Île de Corse. On y enregistre des relevés de plus en plus élevés, fréquents, des phénomènes aérologiques  soudains, brutaux. 

L'hiver météorologique délivre ses vents fous, ses vagues de nuages  translucides. Il importe de s'y préparer, en toute humilité, de veiller aux rappels  violents des corps usés, de s'armer de patience, de vigilance, tout en quêtant ces  rivages inconnus, peuplés imprévus,  qui affinent les sels et les parfums   de l'aventure  extrême de pleine nature.

Il conviendra de bien choisir sa destination,  son terrain d'aventures, évitant  ainsi  la " routine " et l'excessivement  connu ! Mais, d'un commun accord, voici quelques vieilles   recommandations qui accompagneront  le  solo, la partition dans les hautes  vagues et les vents très forts

RECOMMANDATIONS  

 

Sur les flots, dans les airs : lutter contre les réflexes du terrien, tenter de les contrer, en éviter les complications systématiques en cas de chutes et de blessures ; un pari difficile ! 

Se placer avec précision et anticipation entre le rivage et le champ des vagues ; 

Connaître, avoir  éprouvé les principales réchappes et issues de sortie en cas d'avaries et de problèmes corporels  ; 

Être en mesure  de quitter un point du rivage et de s'en retourner, quoiqu'il advienne, au mètre près  ;  

Harmoniser ses ressources et les offres du milieu, en optimiser  l'échange, les apports mutuels, consolider toutes  nouvelles alliances ; 

Connaître ses limites et ne rien tenter qui soit irréalisable ou  qui sème le doute en l'état des conditions extrêmes  ; 

Appréhender et considérer  le fait que le vent violent constitue un univers à part entière ; il se mérite en mer, requiert une longue  pratique, un matériel irréprochable, une connaissance  totale du terrain d'aventure, malgré un indice d'imprévisibilité  toujours très élevé  ...  

 

- MARIN - 

Contribution - STAPS - pour un 

WINDSURF  INSULAIRE 

A  SUIVRE 

 

IL__NEIGE_QU_DESSUS_DES__BRISANTS_

_______________________________________________________