EROSION__DUNE__LITTORAL_

 

 

LE LIEN  DOSSIER 

https://www.techno-science.net/LE LIEN  DOSSIER actualite/inquietante-erosion-plages-bretonnes-N19052.html

 

Nous marchâmes,  hier, le long d'une baie illustre du grand sud de la Corse. La marée montait ; le coefficient affichant des valeurs moyennes. Pression  Atmosphérique de l'ordre de 1015 Hpa et température de la Mer : 17 ° C.

La plage, en son centre et sa flèche maximale était totalement submergée  et de petites vagues de houle battaient obstinément les blocs de granite rapportés  sur site pour éviter la submersion. Nous aperçûmes entre les gros blocs  les étendues de géotextile  sensées retenir la terre en amont, saturées d'eau, de sable, d'algues. Un tout qui pochait et pendait entre les rochers pour un résultat et une esthétique consternants ! Qui en aura été le maître d'oeuvre ? Quels passe-droits auront conduit à de telles situations  ? 

Des blocs qui en leur temps de poses coupèrent en deux le cordon littoral, ôtant à tout le complexe dunaire ses  possibilités  de recul, de reconstitution graduées et de consolidation.

Une marche, un abrupt contre lesquels vient buter la mer en hausse progressive.

Nous vîmes ainsi  de nouveau courants déplacer les bancs de sable, affouiller durement les côtés adjacents et condamnant ainsi la dune à d'irréversibles déséquilibres avant  que de disparaître.

Rien n'y fera ! Aucuns travaux ne sauraient endiguer le phénomène aux risques de déplacer et de perpétuer la dé-construction du site naturel. L'homme pourra toujours  se défendre à grands coups de pelleteuses, d'enrochements ;  il en ressortira un espace  surfait, artificiel, envahi de maisons, de baraques, de rebuts  de toutes sortes ! ...

Nous sommes loin de ce trait de côtes que nous connûmes il y a bientôt 50 années. A l'époque, la dune s'étendait jusqu'aux limites originelles de la vaste lagune. 

Un écrin, un joyau, une baie d'une beauté époustouflante, rare, unique, disparaissent sous nos jeux, à grande vitesse, pour satisfaire le culte de l'Euro ! Triste destinée  pour " Kallistê " 

 

Ghjorghju  &  Antonu Pasquinu  d'OTA

Pour

CORSICA...GO56

 

________________________________________________________