ASSECHEMENT__MASSE_D__AIR__

 

 

BLOCAGE MÉTÉOROLOGIQUE  A CRAINDRE 

 

Voilà quelques jours  que la situation MÉTÉO est à nouveau bloquée, notamment dans les régions méridionales ! Le contexte actuel  donne  tous les  signes d'un enlisement, avec  à la clé, une sur-pollution atmosphérique, des brouillards givrants et  des brumes en  basses couches, ( Continent ), soit un pourrissement de notre quotidien ...

On peut remercier les économies en Marche qui nous infectent la santé et qui osent maîtriser et décider de l'âge  qui nous verra  quitter ce monde.

Pour le moment, l'âge du départ à la retraite recule  au diapason de l'infectation de l'air, des eaux, des mers et des océans.

Diversions  de taille et incontournable car tout est lié, du glacier qui fond en Himalaya à la surenchère des épisodes méditerranéens  qui frappent le midi de la France, à toutes  les catastrophes dont les causes d'ordre humain  ne cessent de croître, de se diversifier, de sévir, de se généraliser...

Les  prévisions vents  dérapent, s'envolent, s'égarent malgré les terra et les pétaflops ! Quand comprendra-t-on que la météo devient désormais  "  climatiquement " modifiée , bouleversée ?  Tf1 excelle dans la bavure Météo ; A2 et consorts suivent et convainquent  par le seul charme des présentatrices

Nous notons de très gros écarts aux prévisions de la veille, datant de 6 heures ; un comble ! Et de nouveau, des interprétations fantasques suivant les sources et les modèles : c'est vraiment très fatiguant !  Le temps qu'il fait  devient et  s'avère de  plus en plus souvent  imprévisible ! Le paradoxe Anticyclonique. Des vents nocturnes qui s'étiolent  en début de journée ; des brises qui se lèvent et surprennent  quant à leur  force Beaufort ; Il y a 3 jours, les modèles annonçait Force 4  : nous eûmes  force 8  en " Farfalé " ( rafales )  !

Les déficits d'eau pourraient à nouveau s'accentuer, la sécheresse froide perdurer, entrecoupée par le  passage de quelques perturbations très atténuées, dans un champ  fluctuant de hautes pressions, - Est / Ouest -,  inamovible.

Si l'Anticyclone de l'Est  devait l'emporter, nous serions  alors en très mauvaises postures pour les semaines à venir. Espérons que les signes ne nous soient  pas favorables, pour la suite de l'hiver et le printemps, l'été et l'automne  à suivre en boucles de rétroactions virulentes

A SUIVRE DE TRÈS PRÈS 

 

__________________________________________________