LA_LIMITE_

 

Le geste vire à la limite des ans in-sensés, avant que  l'âme ne l'emporte,  ici et nulle part-ailleurs... Illusion, quête d'envol prémonitoires que frange  l'entour vague du récif aux cernes  bleu-nuit ... On y décèle les balbutiements infrangibles de toute pensée inchoactive. Prémices de légèretés ; l'âge croule  et ploit à chaque  vague de  spleen. Ainsi du portefaix des  pesanteurs basses et temporairement  souillées  !   Que l'azur me soit  palimpseste de l'oubli,  mot qui s'ente aux  ailes de l'utopie et des rêves non raisonnables, à l'orée de la folie et de la résurrection des dieux. Tout redevient possible, plausible, tangible, solennellement vierge

Adieu-Vat

Sur la Mer comme  dans les yeux du Ciel

!

-  MARIN - 

Le Bout de la Route

Comme un  Fragment

2 ème Ecriture le 24.01.2020

 

______________________________________________________