ET DES PRÉVISIONS  VA BON TRAIN  

ACCORDEZ VOS VIOLONS

SVP 

!

De Météo - France aux chaînes Météo, des bulletins  Vidéo aux sites spécialisés, les prévisions donnent de la bande ; c'est le branle généralisé avant  l'arrivée  de Ciara la Celtique.

Quant à la Mer  Méditerranée, si la Dépression à suivre sur Gênes / Ligure n'est qu'une conséqunce de CIARA, ( Courants Jets et cisaillements ), elle engendrera une forte Tempête sur la Corse et bien entendu les Zones Larges Marines, dans un contexte précurseur de Dépression Relative et de bordure  Anticyclonique  marquées, du moins dans le Sud des Zones Marines Ocidentales. 

A titre d'exemples de valses atypiques  comptant parmi les Modèles 

 

LE LIEN DU SPECIALISTE METEO CONSULT

 

+++        Situation générale et Evolution      +++

 

https://marine.meteoconsult.fr/video/meteo-marine/bulletin-videos-de-meteo-consult.php?id=24

 

WINDALERT 

WINDYTY

 

1 Clic sur la zone et les Prévisions détaillées fusent ! Mais sur le terrainn et  en Mer, sachons à la fois discerner et poser les bases de phénomènes intenses en préparation, avec force pratiques et observations, depuis des Décénnies.

La Corse n'est pas le Continent ! Sa Géographie, ses reliefs, sa position en Méditerranée induisent une acuitisation systématique  de l'ensemble des manifestations météorologiques et climatiques, des extrêmes. 

Il n'est pas sans raisons évidentes et objectives que les violentes tempêtes nous frappent désormais fréquement, notamment depuis ces 5 dernières années, 5 années ayant  démontré sur relevés les plus hautes moyennes de températures jamais observées.

En outre, il faut bien admettre que les plus fortes rafales en Corse, ne se réduisent pas à la Zone de l'Extrême Cap Corse mais bien à l'ensemble de l'Île, surtout  par déferlement  et amplification des vents vers la Côte Orientale.

Chaque Coup de Vent, chaque épisode tempétueux révèlent une spécificité dont les paramètres influent sur chacun des  2  versants  de notre Île, des pointes, des cimes, des caps exposés.

Bien des habitants de nos villages témoignent et relèvent ces excès virulents inédits !

Et si  nous devions accuser des écarts à nos Prévisions, loin de tout catastrophisme, nous aurions au moins eu le mérite de contribuer à éviter le pire, dès les stades de la Surveillance, de la Prévention, de la Traque et de la chasse aux  mal-intentionnés qui ravagent notre Île, avant  de  se trouver devant les faits ravageurs accomplis, démunis la nuit, spectateurs atterrés de tragédies éco -  logiques Insulaires répétées

A bons entendeurs 

Nous restons à l'écoute de toute évolution, traduisons en prévisions les informations diverses et géolocalisées, via notre réseau d'information en Mer ou proche 

- MARIN - 

Contribution STAPS 

 

NB

 

CORSICA...GO56 

C'est 50 années de pratique de la  Mer et des activités dites extrêmes, de l'Afrqiue Noire  à la Corse, en passant par toutes les côtes du Maghreb, du Continent, etc ...

De longues  formations  qualifiées  et  une  " expérience  " de Terrains  sujettes à de perpétuelles  remises en causes au regard de l'observation, de milliers de bilans tirés in situ, d'analyses des données, notamment pour les zones marines littorales et côtières.

Plusieurs milliers de  données d'archives relatives à l'évolution du Temps et du Climat Méditerranéen de ces 30 dernières années. Nous ne produisons pas à la légère mais, hélas ! et si souvent, avec un réalisme dont nous nous passerions bien

A SUIVRE 

!