NAZARE__FOIL__LAIRD_HAMILTON_

 

 

DE MERVEILLEUSES IMAGES  

AVEC LAIRD  HAMILTON 

 

Drones, Hydrofoil, Images 4 K  !  Un monde aux champs oniriques, Eau-Delà  du réel ... Tout est  si vrai et si proche ! On eût souhaité  que le sauveteur   fût ailé et non motorisé. L'homme tutoie les nuages, vole sur les cieux que l'embrun rejoint. Funambule des ondes colossales, il s'aide des bras, gère ainsi  tous les déséquilibres qui le mènent  sur la voie de l'harmonie, au coeur de l'Océan choral.

La côte et ses abrupts forgent l'un des plus  beaux finistères !  Les plus hautes vagues du monde lui donnent l'accolade, aux portes des cieux.

Une musique intense, planante, symphonique ! Envolées, symboliques, puissantes allégories, sentiment océanique profond. Des vues  à voir et à revoir en boucles de vie cosmique. 

La vitesse la stabilité sont des atouts majeurs ! Avance, anticipation sur le cours et la fin de vie de la vague. Apothéose.

Un spectacle, uné épreuve  avec  soi-même.

Mais saluons ici le talent  fou et l'immense technique de  KAI  LENNY, surfant en Tow-In les monstres de NAZARE, à même l'eau, au plus près de la déferlante, en réalisant des 360 ° Air extra-ordinaires. Une autre version de l'Extrême Aventure toute aussi palpitante

 

 

 

 

LE LIEN TECHNIQUE

 

 https://foil-magazine.com/cest-quoi-foil-hydrofoil/

 

 

Il aura arpenté  et traversé toutes les voies des nouvelles pratiques et de l' Extrême en milieu marin.

Du Bodyboard au Foil, du  Tow-In  au paddle - board dans les  très grosses vagues, Laird HAMILTON aura étonné, ébloui, participé à enrichir ce domaine  d'activités dites bio-informationnelles. Aujourd'hui, le voici à nouveau propulsé,  bien présent sur le circuit, sur la scène mondiale du Surf de très haut niveau.

Nazaré, devient son théâtre, un fabuleux cirque océanique dont il évoque avec passion les atours, le potentiel hors normes. Un  promontoire juché sur les  hauteurs et les falaises de la côte atlantique, au Portugal,  offre ce jour au public  un panorama marin exceptionnel.

De sublimes vagues déroulent au gré des fonds tourmentés  et de la longue houle. Des lames  que la vitesse, la hauteur et le souffle du vent tendent vers l'infini azur. Des pentes  aussi lisses  qu'irréelles creusent comme elles élèvent l'Océan au rang des sublimités de notre planète. La destination est prisée. Elle vaut rite initiatique ! 

Si l'on peut encore évoquer  les bases du Surf originel, ses fondements et ses logiques caractéristiques des activités de glisse, l'Hydrofoil rapporté au Surf  dévoile  une toute autre dimension qui en sublimerait le potentiel.

Comme si l'innovation technologique  était en définitive venue à bout des contingences indésirables d'une glisse dépassée, trop contraignante ! Non, il n'en est rien ... Nous sommes en présence d'un phénomène nouveau. Le Surf demeure,  discipline reine  absolue. Le Foil apporte un surcroît, un supplément  de légèreté, d'autres horizons, de toutes autres sensations de glisse, un rapport à la vague énigmatique, quasi mystique. 

Occasions sidérantes d'entrer en résonance avec l'élément, le milieu. Le vertige est au rendez-vous. La grande  fresque des  vagues déferlantes autorise   dès lors de fascinantes extra-vagances  !

Sans traînée aucune, au-dessus de l'eau, l'homme vole, en apparence sans ailes. Sa conduite est totalement aérienne, allégée, précise, très rapide. Le sabre et le plan porteur  qui le guident, l'emmènent  à si grande vitesse attendent la moindre inclinaison du plan de voilure immergé pour évoluer, tourner, relancer, accélérer.

Équilibre d'autant plus précaire et subtil que le Waverider se doit de maîtriser des courbes parfaites, sans accrocs ni fautes d'inclinaison ou d'assiette.

Il n'est plus que  silence harmonieux,  accord euphonique. L'aventurier de l'extrême  participe pleinement de ce pacte d'alliance où règne en maître  le puissant déplacement de l'onde.

La  vague  vient de si loin, s'élève tel un château, une pyramide. Elle culmine avant de se cambrer, de dévaler le gouffre qu'elle génère. Fracas, tumulte, grondement, les cataractes et les chutes  d'eau effroyables décident ou non  de rendre, de préserver la vie, le jeu, l'émotion oscillant entre violence et tragédie

!

- MARIN - 

Extrêmes Aventures 

________________________________________________