TERRE_____MITIERE_

 

La solitude est cette conquête qui vous rend jouissance des choses  " 

Sylvain TESSON 

Dans les Forêts de Sibérie - Page / 36 nrf Gallimard 

 

 

 

DEPUIS  LA  MER  

 

 

Les humains regagnent la Termitière

Multitude confinée et livrée 

à la merci  de   l'infiniment petit 

Quelques manomètres d'un virus  létal 

sonnent le tocsin de la  modernité 

et du  capital

 

Ciels    Mers     Océans 

soufflent 

Comme ils renaissent l'un à l'autre

soulagés

Point d'évents  mais un  providentiel  sursis

pour le vivant

et le  substratum

 

La Grande Bleue se languit-elle  déjà

de nos jeux sains et insouciants

Devrait-on  réfuter  l'attente légitime 

qui nous lie  aux flots  thérapeutiques

aux  mondes  du silence féeriques

et  à ses vastes inconnus

 

Si la  Grande Mer endeuille     sans discernement 

l'exil  et l'exode

Que la  fortune de mer ne lui soit  jamais imputable 

La miséricorde est son royaume 

A qui saura panser  ses  desseins meurtris

A qui ne l'accusera  le jour du naufrage

 

Trahie   souillée  pillée    ensanglantée 

nous la pressentons sitôt      revigorée

rendue   au temps immémoriaux 

des azurs confondus d'harmonies 

et de vierges splendeurs

 

Et si la pause que nous lui accordons

malgré nous    hélas 

engageait  un tournant salutaire

signait des décennies à venir 

de mesure    de sobriété      d'humilité 

 

Saurions - nous  ramener  toutes les nations

tous les peuples mutants de  Planète Terre 

à la prévoyance    à la prudence    à la sagesse 

que l'hôte de l'univers  se doit de manifester 

à l'égard de son unique  demeure 

 

Le tout ineffable  prend désormais  sens   signification 

quand le manque et l'absence 

obstinément lancinent

Que les plus simples choses 

irradient de beauté et de transparence 

le cours des métamorphoses 

et du  printemps 

 

Depuis les arcanes du confinement 

la Vie vaut préciosités 

L'entendre     c'est déjà l'épargner  la respecter

Il n'est point d'être  ni de circonstance

qui  justifient    qui valident 

un traitement inégal

le cours inique de toutes les pauvretés

et des  catastrophes humanitaires

 

La planète traverse une épreuve

qui cent ans plus tôt décimait des dizaines de  millions d'âmes

Puissions-nous  en tirer toutes les leçons 

quand aveugles aux risques avérées  latents 

d'aucuns se fourvoyaient  dans les affaires

et les excès de la dominance

 

XX ème siècle fut l'ère  de toutes les tragédies

La  Culture  la Colombe auront été  assassinées 

sur l'autel de l' idolâtrie

XXI ème siècle  se devait  à la spiritualité 

Les décideurs font fausses routes

Aux Peuples d'entrer en résonances

d'insurger les  consciences

Justice et Respect de la Vie en dépendent 

!

 

- MARIN -  

Mal  de  Terre  Mal aux Mondes 

 

_______________________________________________