JUMP__BASTON__3

 

" CPP65 "

aux Jumps -  Baston / testarella

JUMP_BASTON_3

 

Réminiscences !  Sessions lointaines, comme hors du temps... C'était avant, il y  a bien longtemps, dirons - nous  un jour !

Et si  nous rêvions  ensemble d'autres lendemains, d'un futur apaisé, d'un quotidien enfin  rendu à la nature et à la vie, après tant de ratés, de forfaits perpétrés  contre l'Etant, le milieu, les éléments qui nous fondent et nous font.

L'homme aurait alors pris la mesure de l'importance des choses les plus simples. Il envisagerait une modernité à la fois saine et intégrée, respectueuse des grands équilibres. Après tout, lors de cette crise sanitaire majeure que nous éprouvons, n'aurions-nous  pas fait la preuve d'une adaptation sans précédent aux contraintes qu'elle impose ?

Leçons et démonstrations  se succèdent. Il nous est possible de mettre un terme à cette frénésie de prédations, aux pillages aveugles  de nos ressources naturelles minérales et animales, végétales.

L'équation est pourtant fatale. Il n'y aura bientôt plus assez de matières premières face à la démographie galopante. Le pari légitime et  le vrai  défi ne consistent-ils pas justement  en toute  adaptation raisonnée et prudente de nos activités de production et de consommation, dans un contexte équitablement  distribué autour de la Planète ? 

Maintenir en l'état les dynamiques dangereuses  du  temps contraint que nous subissons exacerbe tous les aspects des comportements compulsifs. Funestes finalités que la quête du  profit nourrit  sans frein ... Acheter, jeter, consommer à outrance servent les impératifs d'un système ne souffrant aucun écart à l'écoulement monnayable ... Vivre et travailler pour sur-consommer, se situer, rejeter, s'affaiblir ! 

Redistribuer, réorganiser, soit revoir  une part accrue de la gestion des temps libres  serait de nature à temporiser, à valoriser la sobriété de nos besoins par le biais d'une certaine forme d'autonomie à l'échelle des populations. Accorder à l'imaginaire ce  supplément de sagesse, d'inventivité et de mise en valeur des richesses naturelles qui nous entourent.

Nous sommes en capacités d'en  révéler les atours et les atouts, pour la survie de la biodiversité et de nos cadres de vie.

Reprendre, un jour, le cours  démentiel de nos cadences passées  Production / Consommation, à pareilles échelles, signerait notre arrêt de mort à très court terme.

L'après pandémie ne saurait être et perdurer sans leçons tirées de cette tragique expérience, de cette semonce mondiale.  Que les injonctions de la prévention, de la prudence, de l'anticipation  pèsent désormais sur l'avenir du réel et du futur 

- MARIN - 

EXTRÊME ET ANTHROPOCENE 

RÉFLEXION

 
Environnement /  Le coronavirus, symbole de l’impact de l’Homme sur la Biodiversité

 

UN LIEN  TRES INTERESSANT 

 

I__SCODI_NERI_SPOT__RIDER_PAUL___N_

Paul-Nô

au Surf  sur  " SCODI NERI " Spot

 

_____________________________________