lundi 12 octobre 2020

PLAIN-CIEL !...

     " UNE ÂME  A LA MER  "      *** Qu'elle te soit vaste parchemin où confier,  verser, solitaire, une infime  larme à la complainte  de la mer.  Un vague chapelet égrenant pour toi  le voyage et la transe - lucide  aurour  des îles  et des archipels lointains ... Tu vogues et  sillonnes quelque  espace - temps qui  tend  et fluctue vers l'infini de l'énigme. A tes sillages arcs-en-ciels, le Puffin cendré joue et se lie,... [Lire la suite]