FORWARD_LOOP_SUR_ROCHES_NOIRES_MARIN__2002_

CRIS  / SPOT   _ " A TESTA "    _ FORWARD LOOP / Single SUN7  Waveboard & 4.5  Wo0doo  2002

 

Ca Swing, Slash, Glisse, Chute, Déferle, Ouvre, Ferme, Envoie, BacK & Front WINDSURFING, ça se Corse et Sur-Rotationne haut, le Vieux Marin se penche au balcon des années folles et ne se laissera In Finé devenir Con - Con-Finé - Tous à l'eau et dans les Vagues !

Marin-Cris ou " CPP65 "


See You Next Time On Baords,   " Liquid Friends "

!

 

 VIDEO  ARCHIVES  1994 /  2007 

MES ANNEES SUN7 CORSE PART 2 from MARIN 2A on Vimeo.

 

 

 

"  ON NE MUSELE PAS LA MER  " 

SUITE ET PARTIE 2 

 

 

Accrochez - vous pour 12 MINUTES de Glisse, un secret révélé ! Ca balance pas mal en ces années Rétro 1994 / 2007, autour de l'Île de CORSE... On a exploré tous les disques durs, les dossiers, ouvert des fichiers que l'on pensait disparus, perdus, supprimés. De vieilles vidéos, également, dont on a gardé ces extraits qui ne s'effacent plus de la mémoire. Oui, mes années SUN7 WAVEBOARDS, shapes @ Pierre BRACAR, à l'époque, établi sur Carro. 4 Boards, 3 personnelles et un Single redoutable réalisé pour François Serra, de Prubia - Valincu. Nous nous téléphonions pour conceptualiser ces boards de folies qui du Twinzer au Single, en passant par le Thrusters, déchiraient la vague de Punta Taestarella, vers San Ghjuvanni et Testa, entre autres lieux tenus secrets... Un automne, Pierre Bracar et ses amis vinrent dans le Grand Sud, nous rendre visite. Nous passâmes une super soirée pâtes à la Napolitaine bien arrosées ! Hélas ! les conditions ne furent pas à la vagues, bien qu'il y ait eu un peu de vent d'Est.
Pour la Musique, j'ai gardé SIMPLE MINDS, soit deux titres d'anthologie qui donnent le tempo. Jim Morrison, et un Breack On Through to the Other Side, l' original que j'écoute si souvent !
Les Amis, le temps passe mais les années défilent et s'empilent, inexorablement. Les privations que nous subissons si injustement nous impactent, durement, profondément ! Car comment pallier les manques essentiels que l'absence de pratique et d'évasion font peser sur nous, sur l'équilibre de la personne, la santé, nos capacités à maintenir un organisme sain et fort. On entasse les gens partout malgré la virulence ( nous dit-on ) de l'épidémie. Mais on vient vous traquer en ces lieux de solitudes éloignés de tout, sans le moindre des risques encouru pour vous verbaliser, vous culpabiliser !
Alors, agissez en consciences, en être responsables et respectueux des gestes barrières et bien Eau-Delà ... Une année de privation pèserait très lourd ; certes, l'on peut entendre qu'une contamination pourrait nous être fatale, mais de ne jamais oublier qu'elle se produirait alors dans ces lieux et ces cloaques de vies communes où l'arbitraire et l'autorité parquent et musèlent la liberté des grands espaces et de l'aventurier. Je ne me laisserait pas museler et infecter chez eux.
Bons Rides, bosser bien vos standards vagues, aller et souligner les vagues, prendre le tempo et le pouls de la Mer, de l'Océan, partout, enivrez-vous d'écumes et d'embruns rebelles, éclatez-vous, la vie fuse, dérape, menace quand elle finit par servir les menées sombres et glaudes de la dominance, de l'incurie. " Homme libre, toujours tu chériras la Mer " ! Demain sera à l'hiver, aux grosses sessions, aux vents violents et, rien d'autre ! Que la fortune de mer fatale, alors, mette un terme à mes allants téméraires

!

CRIS - MARIN  - CPP65 

" A la Recherche du Temps Perdu " 

 

______________________________