SAIN__BOL_

Un jour, aux 364 autres pareils ! Un jour de l'année calendaire, à l'orée de la Lumière, au sortir des ténèbres...
Rien qui vaille artifices, agapes et beuveries, viles agitations, immodérations.
Un jour de recueillement, de réclusion, de pensée, en silence, dans le vent, tourné vers les étoiles sans nombre qui meurent et qui chutent dans les Grands Cimetières sous la Lune.
Un jour où liturgie et sermon projettent sans fin sur le pavé de la désespérance, le parvis de l'iniquité et les tables de la loi plus que laïque, le halo des_astres endeuillés ...
Un jour d'humilité, un sain-bol de pain et de vin pour les poissons que nous sommes, transhumant à travers l'océan du vide, sans autre destination que la terre, " Dust in the Wind " ...!
Pourquoi le faste, le lucre, l'abondance et ses présents, le stupre, la violence et le sang déversés sur l'autel du Chœur aux canons et aux voies parjures, quand le coeur sombre dans les diverticules obstrués de la source qui pourtant palpite ?
Seul, à Noël, en mer, ailleurs, qu'importe, mais fidèle à la vérité qui transhume, à la Nouvelle moribonde, loin du dogme et de l'arbitraire qui se ménagent depuis l'aubaine jalouse, la manne anhistorique intransigeante quelques pans de dominance, sous l'hégémonie des vanités Ecclesias -te - tiques !
Mais un jour de précieuses Madeleines, de rêves et de souhaits, qui tendent vers la paix et l'amour, gages de liberté, vers les infinis du temps qui annihileraient tout forfait, qui vaincrait l'histoire en marche privée de sens
!
 -   MARIN -  
A Terre 
__________________________________