POLLUTIONS_EN_CORSE___PLAGES__ELUS___COMMUNES_

 

URBANISME LITTORAL  INSULAIRE

DERIVES 

 

Cet article est rédigé à l'attention de nos élus et personalités politiques. Il s'inscrit dans une vision exclusivement  ECOLOGIE - POLITIQUE non partisane ou  orientée électoralement.  

Il part d'un constat amère et bien réel, réalisé sur le terrain

Il est ici  publié afin de contribuer à tracer quelques pistes qui  seraient  profitables et bénéfiques, à tous les points de vues de l'organisation et de l'activité des  personnes  agissant pour notre Île de Corse, aujourd'hui, demain et, à l'attention  des jeunes générations. 

Nature, Environnement, Respect de la Zone Littorale Insulaire, Déveleoppement, Activités humaines ne sont pas incompatibles, bien au contraire ; elles requièrent un minimum d' encadrement et de suivi

 

MAIS 

On ne peut  accepter ou tolérer les actuelles verrues réalisées en parpaimgs et en béton, en surcroît si proches de la mer, sises sur le Domaine Publique Littoral, entre lais et relais de la mer, partout où les éléments marins marquent avec tant de spécificités Corse l'acception  de Littoral, de zones littorales rapprochées.

Des sites et des lieux, des domaines  remarquables se voient ainsi  pollués et défigurés par des constructions et des occupations disparates ne présentatnt aucune garanties d'intégration aux paysages mais  plus encore, il s'y développe autour  de pôles professionnels un certain nombre d'activités ayant et maintenant  pour logistiques et supports des barraquements, des caravanes, un bâtis irrespectueux des  lieux considérés. S'ajoutent à  cela, des constructions en matériaux dits urbains qui agressent l'oeil et le regard, non intégrés aux sites. La voie est ouverte et maintenue  vers une accentuation du phénomène.

Il  importe de savoir ce que  nous voulons, désirons, souhaitons  en termes de  Domaine Publique Littoral  et et maritime,  - Urbain et Rural - , pour notre Île et  son fabuleux trait de côtes ! 

Tuf, Parkings démesurés les roues  dans le sable, dunes tronquées, occupées, arraisonnées, confisquées, passe-droits, prébendes électorales, laisser-aller et faire ? Tout cela n'est plus bénéfique pour le cadre et le milieu  naturels de la Corse .

Il est grand temps de  recouver -  réhabiliter  des centaines  d'espaces  hautement  caractéristiques et fragiles, si beaux antan, tout en maintenant activités professionnelles et  touristiques, selon un ensemble de garanties actées, acceptées, respectées.

Il manque cruellement un cahier des charges  drastique, un cadre de lois   et de précautions locales  piloté par les instances de décisions,  ( Communes - CDC -  Elus, Office de l'Environnement et Conservatoire du Littoral pour  les apports en connaissances que ces  instances peuvent  soumettre et conseiller ) ! 

Il y a là un véritable travail et  dessein de restructuration de notre domaine littoral Urbain - Péri - urbain  et Rural, inter-communal. Nous y aurions tout à  gagner, réalisant  ainsi un solide pari sur l'avenir.

Je poste cette image et cette photo réalisée vers un site sublime qui  se voit d'année en année   ravagé, abîmé, occupé sans aucun ménagement, détruit, sale, envahi, anarchique, pollué.

Un exemple parmi des centaines ! Où  allons-nous ainsi, que deviendra la Corse de demain sans un ensemble de précautions  à prendre dès aujourd'hui 

A NOTER

 

 l'évolution  indéniable de notre climat, l'exposition de l'Île à la montée des eaux inéluctable qui engendreront  des dégats majeurs au niveau de nos côtes.

Il est inutile de vouloir contrer la mer, contenir l'assaut des vagues  ;  les désordres collatéraux se produiraient ailleurs, exacerbés,  lourdement amplifiés.  Ces sites seront exposés aux doubles agressions de la présence humaine non intégrée et peu scrupuleuse et celle des surcotes de marées de tempêtes aux effets érosifs dévastateurs. C'est  bien maintenant qu'il  convient d'agir, de prévoir, de proposer des soltutions d'avenir ne lésant ni la Nature ni l'homme laborieux et ses activités

 

URBANISME INSULAIRE ET LITTORAL CORSE

 

_______________________________