GRECALE__HIVER_2020_CORSE__EXTR_ME___SUD___MARIN_CRIS_

 

MR   Louis BODIN

  Météorologue-présentateur de la Chaîne TF1 semble ignorer et ne  pas connaître l'Île de Corse. A maintes reprises dans l'erreur  lors de l'émission des bulletins  Météorologiques,  aux  heures de grandes écoutes, il  y omet les vecteurs vents  et / ou, les sous-évaluent, à répétition ! 

Et pourtant, il s'agit  de Modèles  identiques, même Site Web - Météo - France  - et, des prévisions divergentes, aux écarts  imposants qui forcent la colère ( SECURITE )  

???

Ainsi, hier, au 20 H, pas de vent sur la Corse du Sud ! Au final, 35  Noeuds établis au secteur NNE à NE, Rafales 43 en baies et   sur  la façade Orientale de l'Île de Corse, notamment,  les Bouches de Bonifacio ... De qui se moquent - on, à l'heure les modèles  " Arômatisés "  les plus sophistiqués qu'il  nous  soit donné d'exploiter,  programmant  Coups et Vents et forts C d V ? 

 

Mais au-delà  de la péripétie  qui ne fouetterait pas un chat,  nous nous étonnons du mutisme des Météorologues et climatologues  concernant la situation et le contexte préoccupant qui nous  touche avec vigueur, amplitude et durée.

Des semaines de pluies s'abattent sur le Nord - Ouest du Pourtour Méditerranéen et, plus  particulièrement la Corse  et la Sardaigne, sans omettre la Péninsule Ibérique. Situation de Blocage avérée, à l'instar de nos été torrides où pas un seul nuage ne pointe à l'horizon et sans autres  pluies  que l'orage localisé par effets convectifs ! 

Les cumuls  de pluies  rivalisent avec les saisons  tropicales et équatoriales ! Les sols saturent, l'humidité et le froid mélés font craindre le pire pour la faune et la végétation ? 

Aucune  explication ! Comme  si l'on voulait taire, céler les causes et  les raisons de ces situations extrêmes de  blocage  météoroliques hors normes...

Que l'on mette en balance et en équations les différentiels de températures de la Mer, aux mêmes époques et dans le temps et, 

les températures d'une Masse d'air froid sibérien ou polaire  qui ne laisse plus  d'entrer en conflit avec les  eaux anormalement chaudes de la Mer Méditerranée et, l'on comprendra aisément quelle frontologie en résulte, avec des extrêmes  inégalés,  imprévisibles.

Géo-thermie et Thermodynamiques apliquées viennent bousculer quelque peu les standards d'une Météorologie arc-boutée sur  ses acquis et n'évoluant  pas, du moins sur le front des interactions évidentes et de plus en plus criantes entre le CLIMAT - Mondialement Modifié - et, la Météorologie, - Mondialement bouleversée - 

Ce  fort GRECALE aurait-il échappé aux 

Arôme - Aladin - Arpège et Cons-orts 

- SINDIBAD  LE MARIN - 

Pour 

CORSICA...GO56

___________________________________