BACKSIDE_AIR_INTO_TABLE_TOP___CRIS_

Waverider  /  " CPP66 " 

AERIAL_BACKSIDE_INTO_TABLE_TOP__WAVE__ATTEMPT__8_

 

Dans la catégorie des TENTATIVES , - Site CORSICA...GO56 -, nous analysons des moves  classiques et modernes. Il  arrive que nous ayons des  exemples réalisés ou tentés sur le front des vagues et, non des moindres, les Moves Combinés.

Voici en l'occurence une expérience riche d'enseignements qui aurait  pu aboutir, maintes fois tentées :

 

 BACKSIDE - AIR   VERS   TABLE TOP 

 

 Le but étant de le replaquer dans la vague, cela va  de soi mais, plus facile à dire qu'à faire ! 

 

 LES OUTILS DE BASE

-  Maîtiser le Backside Air et  posséder le Table Top, sur eau  plate, dans la houle et dans les vagues. Il est recommandé d'être bivalent  Tribord et Bâbord, dans le but d'assumer ce move  selon les conditions mais également au bénéfice des transferts positifs et neuro-physiologiques  qui en résultent ( Coordinations et  contrôles kinesthésiques ).

- Avoir déjà réalisé et rentré des Aerials Back Windsurf dans la vague ;

- Planche de vague - vent soutenu - Voiles  4.00 M2 à 4.8 M2 recommandées 

 

LA MISE EN SITUATION

 

- Un angle Voile - Vent favorable, Side On Shore majoritaire, plus On  que Side ; 

- Une vague  qui jette, formée, creuse ; 

- Pour  obtenir cette rampe, recourir à un  bon Timing - Placement sur la section ; 

-  Maintenir une  bonne vitesse

- réaliser  un Bottom Turn Back Windsurf, soit : descendre et remonter afin de bien frapper la vague ! Cette phase conditionne la qualité de l'appel du saut.

 

LE POINT CLE 

 

C'est bien dans la phase de la remontée sur la vague que le rider va chercher son appui, - Inversion de la prise de carres - ,  tout en neutralisant son gréement, en  le plaçant  donc à  contre et vers l'angle plat.

La hauteur du Move devient importante et  recherchée dès lors que le waverider obtient  et préserve une excellente translation vers l'avant, off course  ! 

 

OBSERVATION ET CAUSES DE LA FAUTE  DU WAVERIDER 

 

En effet, il n'exploite pas  une bonne section, arrive au mauvais moment ou se trouve mal placé  ; 

-  Il ne sollicite pas assez son gréement et de là, la phase de renvoi que la poussée et la réaction de la voile devaient lui accorder ;

- Il en résulera  un appel du saut  privé de sa composante linéaire, vers l'avant ; il va rester  et amerrir derrière la section.

- Enfin, le Move, Backside - Air et Table Top auraient gagné à être davantage marqués, plus radical, aux formes de corps  davantage travaillées.

 

LA PHASE AERIENNE 

 

Le Jumper  parvient à  un  appui dynamique plus ou moins marqué, peu tenu.

le jetté et le déhanché sensé  envoyer la board restent  typique du Table Top ; tout va très vite, tout disposer à plat, la board et la  voile, sachant que le Rider   fait corps  avec son gréement et doit marquer un temps de pause au  sommet du Jump.

Ce Move combinant à la fois  et en introduction  un Backside Air  + un Table Top, dans la vague, constitue un temps  fort  très prisé et technique. Le travailler  gratifie ; ne pas s'en priver.

A SUIVRE 

Contribution STAPS  pour le Windsurf dans les vagues 

MOVES  COMBINES 

 

 

 

______________________________