gollito_skopu_sylt16

 

LE LIEN  SKOPU  GOLLITO 

https://www.continentseven.com/skopu-gollito-estredo/#fvp_gollito_skopu_sylt16,1s

 

Un pote Freestyler  m'évoque  le SKOPU, move Freestyle  combiné et ses  " difficultés " à le  boucler ... Soit, je vais tenter  de relever  quelques points clés   qui pourraient déverrouiller la relance. Ma formation  STAPS aiderait sensiblement, dans le sens où l'observation, le traitement des données et des paramètres, la résolution des problèmes  séquentiels sont consubstanciels des apports de la didactique, de l'analyse de cas concrets et en situations.

 

LOGIQUE DU MOVE 

Complexe  et ardue ! Pourquoi ? Parce  que 2 séquences s'enchaînent,  2 fois au vent et à contre.

La première se caractérisant  par un arrêt  assez brutal de la board  à l'amerrissage ne facilitant pas  la coordination  et l'enchaînement  de ces  dernières, au regard du changement  radical de  direction à opérer. 

Quant  à la deuxième, elle nécessite  assez de fluidité  linéaire,  assurant dès lors  la transition au vent, ( 360 ° Up Wind ), une fois bouclé le Switch Kono

 

PRE-REQUIS  OU  ACQUIS 

 

360 ° Up Wind 

Shaka

Kono +++ Switch Kono

Sachant que la somme arythmétique des séquences du move, mises bout à bout,  ne signifie pas systématiquement  que l'on parvienne à une  totale maîtrise de ce dernier. C'est  un préalable ! 

 

L'ANTICIPATION DANS LA SEQUENCE SWITCH KONO 

En effet, un Move combiné suppose  que les séquences   s'enchaînent mais aussi se préparent  l'une  l'autre, dans un total respect de la chronologie. Il convient en somme de ne rien précipiter ou " bâcler ", aller trop vite en besogne, au risque de compromettre les phases de la manoeuvre.

Si l'on regarde bien Gollito, il va boucler  son Switch Kono en posant  

- 1 

Légèrement au Lof ( Avance et Anticipation  sur la séquence suivante ) 

-  2 

On peut observer que le Freestyler reste parfaitement  au-dessus de sa board et  bien en face de la fenêtre de sa voile, ce qui  lui assure un parfait équilibre, une réelle poussée du vent à contre dans la voile, une glisse arrière et en  rotation efficace et rapide

-  3  

 

Il va engager sur le tiers avant de sa  board, appuis  plante  de pied, gréement sur l'avant et  actif, sitôt propulsif.

 

 

Le volume et les formes de sa board sont  prévus  pour ce type de moves, ce qui lui permettra  de  poursuivre sa glisse là même où la suite de l'enchaînement  le requiert et l'impose, vers le  360 ° Up Wind ; 

De là, davantage de  fluidité, de glisse orientée, moins de perte  de vitesse ( Difficulté de cet enchaînement car  la transition entre les 2 séquences doit  s'effectuer le moins possible à l'arrêt mais déjà  en glisse arrière + carres ) 

CONCLUSION PARTIELLE 

 

La  deuxième séquence du move est déjà dans la première, s'interpénètre  dans cet interface  1 et 2 et non 1 + 2 ... Une difficulté  inscrite  au niveau de la logique de ce Move combiné. En fait, tout mettre en oeuvre afin que vitesse  et fluidité de la relance soient assurées en usant des paramètres 

- Vitesse d'exécution  = Liaison 2 Séquences

- Anticipation de 1 vers 2   = Orientation Board / Vent

- Actions sur le gréements =  Propulsion permanente 

                                                       - Actions sur la board       =   Exploiter la portance et l'appui  avant de celle - ci, donc la rotation du flotteur

 

_ MARIN _ 

FREESTYLE - HAUT NIVEAU 

Contribution STAPS pour le WINDSURF 

 

____________________________________