GOLFE_DE_PORTO___CORSE_

Quand des idées anxiogènes et désagréables me viennent, je vais à la mer et la mer les noie de ses beaux sons profonds, me purifie par son bruit et impose un rythme à chaque parcelle de mon être se trouvant perplexe et perdue
.
Rainer Maria RILKE
.
 
Parfois je lève la tête et regarde mon frère l’Océan avec amitié: il feint l’infini, mais je sais que lui aussi se heurte partout à ses limites, et voilà pourquoi, sans doute, tout ce tumulte, tout ce fracas
.
Romain GARY
.
J’ai passé la journée à panser mes blessures avec les rayons du soleil.
J’ai passé l’après-midi à estomper mon malheur avec de l’eau salée.
J’ai passé la soirée à éliminer les peurs de mon esprit, en les remplissant d’étoiles et de chansons.
Si quelqu’un me demande comment j’ai passé ma journée à la mer, je réponds :
“En guérissant”
Car rien d’autre au monde ne me guérit comme la mer
.
 
C’est toujours la mer qui lave le sillage de tous mes doutes, les traces inutiles laissées par mes pas, les fils délicats de mes habitudes qui m’enlisent. Elle me procure à chaque fois l’énergie et la clé pour rouvrir les formes du monde
.
Fabrizio CARAMAGNA
.
Selon certaines légendes, la mer est la demeure de tout ce que nous avons perdu, de ce que nous n’avons pas eu, des désirs anéantis, des douleurs, des larmes que nous avons versées
.
OSHO
____________________________