TEMPERATURES_DE_LA_MER_MEDITERRANNEE_ETE_2021

 Etat des températures actuelles  de la Mer Méditerranée ! De gros soucis à venir 

 

"   PHYSIONOMIE   " 

D'UN MOIS D' AOÛT  2021    CLIMATIQUE   DEGRADE 

 

Intéressons-nous au Bassin Méditerranéen, à la ceinture de feux_incendies  Sarde - Grecque - Turque -  Kabyle et Sicilienne actuellement en cours et  qui vient  exacerber au-dessus de nos têtes ces périodes  et  ces  vagues de chaleurs à répétitions.

Observons ce dôme de chaleur persistant  et stagnant vers les terres du Maghreb, sous fortes influences sahariennes. Les hautes pressions n'arrangent  guère le contexte, surtout  lorsque l'on constate  que les courants et les flux s'établissant au secteur Ouest / Sud-Ouest dans le Nord-Ouest du Bassin se révèlent être de courte durée et sans  effets durables sur la baisse du mercure ...

Les températures diurnes  se maintiennent à des niveaux très élevées lors de  ce type de flux dont l'origine Proche - Atlantique est pourtant établie et d'ordinaire  très rafraîchissants.

Si le Continent a connu  une relative fraîcheur au mois de Juillet, Août rompera aux habitudes et, plus particulièrement vers l'Arc Nord et Sud  Méditerranéen. 

TERRES ET MERS 

La mer désormais très chaude ajoute au rude tableau climatique. La météo s'affole, le climat  en passe de basculer sévit, lance de sérieuses semonces sur terre comme en mer. Il est désormais envisageable de traverser des coups de vents de secteurs Ouest à Nord-Ouest  alors que des chaleurs torrides se maintiennent, ce qui fait courir à la végétation, aux massifs,  au maquis littoral  des  risques considérables d'incendies et de mises à feu accidentelles  aggravées, outre les forfaits  perpétrés  par les criminels ...

Tous les indices climatiques référents   virent au rouge, inquiètent, suivent une évolution disruptive. L'Île ne parvient plus à maintenir ses équilbres d'antan et voit comme ligués et interagissants une foule  de paramètres et de phénomènes qui amplifient   vagues et  pics de chaleur. Plusieurs temps forts caniculaires  sont donc à craindre jusque vers le 15 Septembre, en Corse et sur les pourtours de l'Arc  Méditerranée Occidentale, les contreforts des différents  massifs du Sud de l'Hexagone et de Corse. Du  mercerdi 11 Août au 15 Septembre, au moins !

Reprise des intenses périodes de chaleur sitôt la dépression et la perturbation associées  passées, manifestations plusieurs  fois répétées au mois de Juillet ! 

Nous trouverons en Mer et Zones Larges  des étendues  immenses de calmasse qui retomberont en la  bonace, accusant des pics de chaleur inédits. Vigilance donc  pour ce qui concerne la navigation de plaisance, en pareilles conditions de surchauffe globalisées et de coups de temps virulents...

Sur les terres, vers l'intérieur et la moyenne montagne, les envolées de températures  seront légions, diurnes et nocturnes, par phénomènes d'inversion. De potentiels orages d'altitude, très violents, pouvant localement survenir, avec des développements côtiers probables.

 

PREVISIONNEL  ALEATOIRE 

 

Tout rejet d'air froid brutaux et rapides déstabilisent la masse d'air en provoquant des phénomènes dangereux et soudains  de type trombes ou tornades, foudres surpuissantes. A surveiller  Septembre et Octobre 2021 ! 

Nous ne maîtrisons plus le cours d'un  temps passant d'un extrême à l'autre en intensité et de nature opposée, ( Air - Eau ) ! Il est des endroits et des sites où les écarts à la moyenne des températures peuvent dépasser allègrement  les 10 ° C, ce qui est alarmant ...

Les villes, les îlots de chaleurs sont particulièrement visés et si l'on annonce 40 ° C en ville, savoir qu'en certains endroits, les maximales pourraient atteindre 45 / 48 ° C, ce qui est énorme. Idem en zones rurales de l'intérieur.

Quant au couvert végétal insulaire, inutile d'en préciser le caractère explosif ! La Vigilance Orange Incendies doit être maintenue en permanence et virer Rouge - Noire, les jours de vents, dès le vent frais annoncé ...

La veille et la traque communale s'intensifient, le maquis ouvre  partout  les yeux et veille, de jour  comme de nuit ! C'est peut - être à ce prix que l'intervention éclair paiera, que la traque dissuadera les  criminels pris en flagrant délit de forfaiture

UN CONTEXTE   FORTEMENT AGGRAVE 

 

Sous l'influence permanente  et durable d'un puissant dôme de chaleur Sud - Méditerranéen et Maghreb

Sous l'infleunce de champs persistants de hautes pressions  et  d'un marais barométrique évoluant  peu

un bassin visité  par des vents faibles  et   typés Sud et très chauds

Sous l'inflence de  ciels dépourvus de nuages de l'étage bas et humide,  plus propices à des voiles nuageux de type cirrus - alto - stratus  aggravés de particules  industrielles et sahéliennes, activant les effets de serres

En présence  d' une eau de mer dans le Sud du Bassin Méditérranéen Ouest et Est  atteignant  près de 30 ° C ( Inédit ), en  situation  de généralisation 

Sous l'influence du  Dôme de chaleur  et d'un  léger flux orienté SUD / NORD sur le bassin Occidental

Tous ces facteurs aggravants, coalisés,   seront causes de phénomènes violents, notamment lors de l'arrivée des premières masses d'air froid voire humides d'origine Proche - Atlantique Ouest et Nord, dès l'émergence  d'une  frontologie active.

La Méditerranée devenant une aire encline à engendrer dès lors  des  chocs thermodynamiques  paroxystiques,  des Medicanes  et dépressions lentes à coeurs chauds !

A surveiller donc de très  près non une simple situation météorologique sensible, en état  de  tension mais bel et bien des  logiques et des leviers d'ordre climatique et géographique  tout à fait  nouveaux, agissant  en boucles et effets de Rétroactions incalculables.

 

VIGILANCE ABSOLUE ET SANS FAILLE / MOBILISATION  DE TOUS LES MOYENS DE SURVEILLANCE _ PREVENTION  / INTERVENTIONS RAPIDES ET CONCERTEES

 

Lentement, sûrement, nous assistons à la montée en puissance graduelle de nouvelles conditions climatiques, des anchronismes saisonniers déjà en mesure de nous inquiéter. Cette carte en annexe de la mesure des eaux de surfaces en Méditerranée affole.

L'énergie thermodynamique potentiellement libérée serait inestimable, dévastatrice, catastrophique. L'amplification des effets  et des conséqunces à venir  résultent de la coalition et de l'interpédances de multiples paramètres et facteurs qui n'évoluent pas forcément dans la sphère climatique et météorologique 

49 ° C  EN SICILE 

 

https://www.ouest-france.fr/meteo/48-8-0c-releves-en-sicile-un-possible-nouveau-record-de-temperature-en-europe-e276695c-fb39-11eb-aafc-574538136874

 

A SUIVRE 

A ACTUALISER

POUR LA PREVENTION ET LA VIGILANCE INSULAIRE 

TOUS AZIMUTS

 

CORSICA ... GO56 

 

___________________________