Un_pompier_mobilise_sur_l_incendie_dans_le_Var_a_Vidauban_le_18_aout_2021_1085970

Incendie du VAR  Août 2021 ! Après tous les incendies survenus sur l'Arc Méditerranéen, en Sardaigne, en Sicile, en Calabre, pour les plus  proches de nous ...

 

https://www.bfmtv.com/societe/un-mal-etre-constant-ils-souffrent-d-eco-anxiete-le-mal-du-changement-climatique_GN-202108290002.html

 

Se référer à notre

CATEGORIE  

" MAL DE TERRE   MAL AUX MONDES

Ouverte depuis déjà  de nombreuses années   et où maints  articles évoquent  ces faits  et ces inquiétants penchants de société, ce mal être qui étreint à la fois "  l'être individuel et l'être social ", selon

E. DURKHEIM

A cela s'ajoute les affres de la pandémie, de nouvelles maladies et affections, l'enfer des villes, les nouveaux  îlots de chaleurs, la perte de tous nos glaciers, les terribles souffrances infligées à la  cause et au règne non - humain,  etc ! ...

 

Outre ces témoignages glaçants  mais aussi porteurs d'espoir, dans l'action et l'effort de résilience, la SOLASTALGIE  revêt d'autres aspects plus immédiats et  dont les manifestations quotidiennes pésent et grèvent lourdement le cours de l'existence.

Nous disposons d'une mémoire commune, à l'intime profond de la personnalité, une sorte de capacité à ressentir  ce qui relève  de l'acquis, de la régularité, du connu, du domaine des saisons, du cycle de la vie apaisé dans son environnement. L'émotionnel, le sensible, l'attrait pour le rêve et le merveilleux que la Nature intouchée semble  initier, susciter,  maintenir au-delà de tout, sont  des acquis inestimables aujourd'hui volés, bafoués, dévastés !  Une sorte de référentiel existentiel incournable qui nous pose et  nous définit dans ce monde,  guises de signifiants indispensables autour  desquels s 'organisent nos rapports aux mondes et toutes nos pratiques professionnelles et de loisirs. 

Naît et survient un malaise, un mal - être, un mal aux mondes  actuellement tant meurtris et frappés durement, tragiquement, une éco-anxiété comme il est fait référence quant à l'avenir d'un futur si proche  de nous.

Mais combien la  part de l'intuition, de l'observation, du ressenti, de l'inexprimable  est grandissante, chaque  jour qui passe, dans un contexte de surinformation plus prompt à déboussoler l'individu qu'à le renseigner et l'éclairer. L'inaction est source d'angoisses  nous rappelait Henri Laborit ! Faire l'Eloge de la Fuite ne nous est plus possible, mène à l'impasse. L'Homme et la  Ville n'augurent en l'état rien  de bon.

Seuls l'investissement éco-citoyen et l'entrée dans la dynamique de projets opportuns et efficaces sont en  effet  et en mesure de juguler les sérieuses  manifestations de la SOLASTALGIE, en tant  qu'atteinte majeure et fait de Civilisation sur le déclin, décadente.

Souvent minorée, mal connue, contenue à desseins sombres et calculateurs, élites, décideurs, technocrates,  banquiers  d'affaires, politiques, nous le savons, ne font guère dans les états d'âme et ainsi s'enorgueillisent   à l'envi.  Détestable indifférence lorsque l'on sait  justement, à quels points de hauts profits ils se situent et se placent en portant la lourde responsabilité de cette épidémie mentale qui frappe nos modèles de sociétés parvenus à bouts, exangues, en situations de dettes écologiques aggravées, plus enclins à poursuivre dans l'impasse du pillage de toutes les ressources  terrestres que de miser sur la sobriété économe et salutaire.

Nous vivons une existence qui s'avère  d'ores et déjà volée, par le fait même qu'elle impacte la descendance, les jeunes générations, le substrat, tout ce qui jadis et antan constituait un fabuleux patrimoine, une base fondamentale, le socle  palingénésique de toute vie sur terre et dans les océans, dans les airs encore épargnés.

A travers cette notion, cette acception, la  réalité, l'évolution, le progrès, l'investissement citoyens prennent une toute autre dimension ; il serait donc  grand temps que les politiques partisanes et polititiennes de bas étages dégagent et laissent la place non aux partis, aux mouvances, aux engeances mais à la science, à la connaissance, à la sagesse et l'éthique défendues par un collège, un collectif, une institution d'hommes et de femmes voués à la prégnance et à la défense  d'un vaste  projet national et planétaire  concerté en mesure de recouvrer nos conditions de vies et d'existences saines et durables.

 

CORSICA...GO56

Mal de Terre Mal  aux Mondes 

 

 https://www.ouest-france.fr/actualites-enfants/quel-monde-pour-nos-enfants-quand-le-dereglement-climatique-questionne-la-parentalite-750c7a28-01bf-11ec-b682-8fa160af65a2

_________________________