RIVAGE_LACUSTRE___CHEVANU__CORSE__SUD_

 

"   De place en place un flamant rose mouchetait de sa petite flamme l'eau terne et mate d'un grau  " 

(ARNOUX  -  Abisag - 1919 / Page 73

 

LE_MEME_ETANG_A_QUELQUES_SEMAINES__D_INTERVAL_

 

RIVAGES LACUSTRES   /  ETANGS

 

Ils s'étendent ainsi par centaines, plus ou  moins vastes, autour de l' Île de Corse. Une végétaion primaire, littorale,  dense et si variée les borde,  aux pieds des montagnes, des collines ; majestueux cirque végétal  !

Je les aurai nommés : petits  " Chott  " ***   s'ils n'avaient été pareillement, - de verdures et  de songes de mangroves -, enchâssés, noyés par les eaux de ruissellements et le cours d'eau  principal  qui  les abreuvent.

Certains révèlent à sec des surfaces insoupçonnées que les eaux  quittent au gré des étés torrides, de la sécheresse, des marées  et surcotes de tempête. Eaux généralement saumâtres, rarement douces ou selon les précipitations saisonnières. Le fond est constitué de couches, de strates  faites d'algues et de bois en décomposition ou figés  le long  des  berges,   tels de vieux  fossiles, un  bois flotté tors et  inaltérable, du bois de fer ... 

Fabuleux lieux de vie et de divertsité situés en bord de mer. Un épais cordon  littoral,  un ou deux graus assurent les échanges hydriques de cet interface  Terre - Mer  de toute beauté. Il est  des saisons prodigues  de découvertes et de  féeries. Le photographe s'invite à l'intime  de quelques escales  qui méritent le détour.

L'oiseau migrateur convole. Il y  fait  halte, se repose, se régénère,  s'assure de l'unité  de l'essaim, explore les alentours. L'on y  fait parfois des découvertes étonnantes. Un enchantement  nous  y attend et ainsi de mieux comprendre  et cerner tout ce qui préside et commande aux harmonies  de la nature, ici-bas,  en pareils  sites  distants de la ville et du tumulte, souvent préservés et  protégés ( Une chance et  une aubaine ).

Certains étangs offrent de magnifiques frayères pour  les poissons  de la zone littorale. Le végétal endémique  prolifère ;  merveilleuses ombellifères que reptiles et rainettes, amphibiens, poules d'eau, foulqes  macroules,  canards, aigrettes garzette  occupent en toute quiètude !  Il en est  d'autres que ceinture   une immense roselière, une  ravissante  jonchaie venant    fleurir la dune et le fin cordon sablonneux du bord de mer.

Où est-on  vraiment  ? Rivages africains, visions de Sahel  tunisien ? Un  dépaysement accompli, un voyage !  Le peintre est comblé lorsque moire et reflet  de ciel  jaillissent sur  la toile ... 

D'aucun n'auront hélas pas  saisi le sens et la portée environnementale  de cet espace - temps  solennel, souverain. En zones péri-urbaines, ils  auront été détruits, comblés, assimilés aux marécages pour  y  flanquer des hôtels aux noms  anachroniques et ridicules ...

C'est ainsi, que faire sinon  tenter de poser et de partager  ces quelques images, l'humble petit  texte transcrit en marchant que voici,   au fil de ces heures mémorielles qui  me guident sur la  voie de l'étant et du respect de la vie...

A l'heure où l'on  défend  et projette  "  l'excellence  environnementale ", terme et locution chers à notre espace  - site -  blog  CORSICA...GO56,  depuis déjà    des années, peut-on espérer une réhabilitation  totale de ces espaces remarquables, d'après études  et mise en  évidence  des intérêts  :  floristique - faunistique - endémique, géologiques

 

***   Chott / Lac salé d'Afrique du Nord  

 

_ MARIN _ 

Rivages Lacustres / Etangs / Roselière / Jonchaie / Corse / Littoral / Grau / Cordon  Lagunaire

 

BERGES_ET__BOIS__RACINES_SOUCHES__MANGROVE

________________________