FORTE_RAFALE___APRES_MOLLE__

 

Voici  quelques considérations, des recommandations aussi pour qui souhaite  mettre de son côté les  atouts et le potentiel de son Matos, selon  les conditions de temps, de vent, de mer et de vagues...

Afin de rester au plus près du sujet, considérons donc un 

 

 

 

MOLLE__RELANCE__BACK_SURF_

CAS CONCRET

Soit

- Un choix  établi  selon la force du vent, uniquement  : 

Fanatic Tri-Wave 76 Litres +++ 3.7 m2  Héro Northsails

 

 

 Cf / Petit commentaire en agrandissant les  photos

RIDER__PARTIE_SPOT__DEFAVORABLE_AU_VENT__

Avec cette option matos, le rider se place plus au vent du spot et n'exploite que des ondes et des  vagues  non rangées et abîmées. Le vent étant  moins irrégulier. Ce n'est pas le bon choix 

 

 

 

- Une situation de fort coup de vent  / 30  à 45 Noeuds 

- Une configuration On  - Side - On Shore, un vent donc plus typé  mer

- La spécificité du Line Up qui en découle 

- Le mode de déferlement de la vague sur dalle de roche ou à l'approche de celle -ci  lorsque le Swell  monte en puissance

- Les  caractéristique de la baie où se déroule la Session, à savoir : encaissée, souvent déventée vers les extérieurs, ce qui  est souvent le cas en Corse

- La présence de bancs d'algues  dérivant vers les extérieurs du Line Up  laissant  supposer une difficulté à se replacer, à Wind_Surfer les parties intéressantes des sections, au risque de se voir décalé sous le vent, systématiquement 

- Une certaine difficulté à gagner le Planning due généralement aux fortes rafales, soudaines  et sur un plan d'eau, en amont de la zone de vagues :  assez chaotique, du moins haché, désordonné

-  Au  final,  Une  évolution dans les vagues et en Windsurf  qui suppose non seulement une perte de  puissance ( Cf /  +++ Orientation  On Shore ), et, au préalable, le  choix d'un  petit flotteur et  d'une 3.7 M2 

 

COMMENT  CONTRER /   EVITER    CE TABLEAU DEFAVORABLE 

 

La solution  est très simple et radicale !  Monter le volume de sa board, en l'occurence ici et, selon  le gabarit du waverider, ( 83 Kgs ), opter pour une waveboard radicale ( Thruster de préférence ) de 94 Litres, toujours gréé en 3.7 M2, voir en 4.00 m2 +++  Radicale Wavesail

Il en résulte 

Un Planning immédiat -  Replacement et cap  +++ aisés - trajectoires +++ tendues au regard de la vitesse en entrée de section et au  Take Off - Bottom - Relances et navigation  plus  fluides - Le waverider ne subit  plus les à coups  dû à l'assiette de la planche, entre déventes et rafales soudaines, c'est un point capital, surtout lorsque la baie est étroite et localement encombrée, sujette à  de forts courants et baïnes. Le vent à la surface de la mer  et en surcroit dans les vagues qui en résultent est en partie dévié et bien moins sensible  dans les creux. Garder de l'inertie et de la  vitesse, coûte que coûte

 

- MARIN - 

Contribution pour le Windsurf Insulaire 

 

____________________________