vlcsnap_2021_10_15_10h14m48s682

 

 

 L'Océan goutte à goutte en sa clepsydre pleure ;

Tout Sahara, tombant grain à grain, marque l'heure

Dans son effrayant sablier. " 

 

Victor HUGO 

La Légende des siècles

Tome 3 -   1877 -  Page  897.

 

URIENTI__RELANCE__FS__CRIS_SOLO_

 

 

Dans l'ample balancement des ciels, je me suis retrouvé. Libéré des  entraves et des boulets, j'ai également erré, voyagé, navigué, rêvé. Longue distance, probabilité de l'absence létale, qu'importe !  Je demeure fidèle  au  viatique d'une vie proche de l'océan, de la mer, de la nature, loin des figurants  mutants et zélés en Marche 

***  

URIENTI___LISIERE_DE_LA_PASSE___CRIS___SOLO__TRAMUNTANA

 

 

D'une session, d'un Solo à la poésie : il n'y a qu'un  bord que l'inhabituel et l'aléatoire franchissent

 

PAREIDOLIE_AU_COEUR_DE_L_ECUME__URIENTI_SOLO__CRIS_

 

L'horizon              guises  d'infini

pour  dernier rivage

Océane systole

Profonde diastole 

de nous                     Enfin réunis

Les houles croisées   rythment  

l'immémoriale  clepsydre

oeuvrent à la poésie   des aèdes

au  choeur d' îles  et d'oubli

 

Opéra minéral

 Les vagues de roches   décrochent  les nuages

suivent le long  linéament  des montagnes

Puis les  rouleaux 

indéfiniment étirés  s'abandonnent 

et composent 

Longue traîne immaculée de Borée 

Guipûre   voile de mariée

chants  habités

m'envoûtent

 

Au-delà  du seuil

des vrilles  de la vague

s'ouvre la passe aux mouvements d'eau 

énigmatiques      féeriques 

Une prairie marine  livrée  aux courants  contraires 

réinvente le printemps 

Puis  vient la  barre      tant redoutée

ses lames  lointainement  chutent 

sur fond de grand bleu 

Sublimes névés   folles congères

 

Pans d'atoll       Récif  immergé 

L'image embarquée 

signe un tableau     

une fresque 

si vaste et  si belle

Les fonds révèlent    

leurs  jeux de lumières dense

intensément vraies

 

Le blanc     le bleu 

ne consacrent-ils  pas  la pureté

l'émulsion onirique  pourvoyeuse de  vie

ces noces  que l'on souhaite à tout jamais 

éternelles

aux pays imaginaires 

des enfants

 

Vertige de l'azur 

 s'évader   s'échapper 

rejoindre les origines

lire sans fin le langage des  signes  naturels

qui de la mer  jusqu'aux ciels

chorégraphient 

calligraphient   l'inextinguible  étreinte

la ceinture safranée  des Îles  

 

Je participe de cette chronologie

chaque  fois

un plus  près de l'alliance  et de la Voie

Renaissance      prodigalité 

de l'aventure 

au prix fort et sans appel 

du Solo

Loin de tout        de rien

Humblement   marin

 

 

CHANT___D_ECUME__PENTU__URIENTI_

 

-  MARIN  -  

Eperduement  Marin 

1 ère Ecriture - en cours -  le  15 Octobre  2021  _  Guise de Journal de bord  / Prose marine _  Suite à une  navigation éblouissante, loin des terres, près de la délivrance

2 ème Ecriture /  Eau-Delà  du réel, de la durée et sans  date  - L'instant est éternel

 

 

VERTIGE___URIENTI___CRIS__LINE_UP_

_____________________________