LES__LES_DE_CORSE_ET__DE_SARDAIGNE__LA__HAUTEUR__MASQUE_LA_FORFAITURE_

 

 

LE PACTE NATUREL CORSE 

PNC

AUX ELUS  / CDC  

***

POLLUTION / DECHETS / SALETE
Île de CORSE
A cette Terre de CORSE   qui s'enlaidit, salie et souillée, éventrée, explosée, envahie, trahie, défigurée  à l'instar de territoires  entiers du continent 
Nous ne publions pas d'images, malgré une  " banque  de données "  colossale,  afin de ne pas    souiller cet espace, d'épargner notre patrimoine  déjà tant impacté
Satisfecit,    Mmes Mrs les ELUS
.
J'entends parler depuis des semaines que l'on tend vers l'Excellence Environnementale !...
Oui, bien sûr, tant de projets sont déjà menés à bien ; la voie est prometteuse et louable.
La presse évoque maints sujets, recommandables, parfaitement documentés. Jusque là, tout baigne.
MAIS
.
.
Encouragements,  Mmes Mrs les ELUS
Je vois les bords de routes, les abords des communes, les bas - côtés et les fossés, sur des centaines de kilomètres de réseau routier national, départemental, communal  corse  littéralement souillés de déchets, - Plastiques - mousses - emballages - Masques Covid - bestiaux morts et décomposés - cannettes de bières - ordures -   etc, etc !
Et le comble, en surcroît, je croise les engins de nettoyage raser l'herbe sèche et brûlée d'un automne très anormal, pulvériser ces déchets et les laisser ainsi à la véhémence des futures pluies et crues qui emporteront tout, qui charrieront ces horreurs inaltérables vers les exutoires bouchés et ainsi les golfes et les baies déjà pas très clairs de notre Île de toutes les beautés
...
Félicitaions, Mmes  Mrs les ELUS 
.
Mieux encore et, au crédit et à l'actif des édiles présomptueux, je vois sortir de terre des hangars et des bâtiments en métal,  immenses, anarchiques et  dont les constructions auront éclaté et envahi  la terre de Corse sans aucune contrepartie ni  exigence environnementale et d'intégration aux milieux, hors normes et mesures, ces zones industrielles disproportionnées qui viennent défigurer les entours de sublimes vignobles, des communes de prestiges, la proximités d'aires et sites remarquables, des propriétés soucieuses  et respectueuses du cadre de vies insulaires 
...
Quelle maîtrise, Mmes Mrs les ELUS 
.
.
Vous faut-il des photos ? Le nom des lieux, voir de visu ce que sont devenus nos Golfes et Baies, ce qu'on laisse ainsi faire et prospérer, le saccage des dunes ?
Je vois de futures villes mortes, ces agglomérats de maisons, ces logements, ces lotissements dévaster toute la végétation, imperméabiliser les sols  où de  futures crues dévastatrices frapperont très fort !
Combien de terrains sales et encombrés de décharges, de détritus, véritables dépotoirs, de propriétés envahies de rebuts, d'encombrants, d'entreprises saccageant des hectares de terres à la vue de toutes et tous, sans le moindre soucis de dissimulation de ces affres et hideurs ; extrêmes pollutions visuelles et environnementales
.
.
In Situ,  Mmes Mrs les ELUS
.
Je vois encore et toujours ces parkings gigantesques que recouvre un bitume noir qui surchauffe la ville et ses quartiers, disséminant et répandant ces horribles îlots de chaleur. A 2 pas, les tiroirs caisses font du bruit, tout va bien, Mrs les ELUS,
alors que chaque année, le thermomètre grimpe et caracole avec des records insoutenables. Où sont les arbres, l'esthétique, le savoir vivre sain, ces préoccupations et ce soucis qui se traduisent enfin par des mesures cohérentes, adaptées, efficaces qui permettront aux villes, aux communes de traverser les affres de la canicule durable ?
Je vois les carrières et leurs aires disproportionnées éclater les terres, entasser, répandre, accumuler aux yeux de tous, polluer visuel à qui mieux mieux, ces entreprises de démolition assécher torrents et cours d'eau comme ces propriétés au gazon étonnement verdoyants. Une vallée se meurt dès les premiers jours de l'été météorologique
.
.
Très insuffisant, médiocre, Mmes  Mrs les ELUS
.
Il semblerait que la dynamique de projets UTILES ne franchissent pas le niveau de la réalisation ultra localisée et d'urgences  absolues. La  stratégie insulaire d'ensemble manque à l'appel d'un imminent bouleversement des  conditions.  Manque total de vision. Incapacité à gérer et à traiter le fait environnemental dégradé, des-gradés en marche qui pilotent et régentent tout depuis Paris
...
-   GHJORGHJU  D'OTA  -  
CORSICA...GO56
POUR UN PNC  FORT    ET    APOLITIQUE / LA TERRE  DE CORSE  PRIME EXIGE / URGENCES 
.
.
____________________________