CAPU_BIANCU___ET_CAPU_ROSSU__TRAMUNTANA_CORSA_

Selon les prévisions, je m'attendai à ce type de conditions (  Tempête NE / Tramuntana Corsa _ Le 21 Novembre 2020 ) 

 

LA DONNE 

 

Quelques images  d'une autre session très perturbée pour illustrer  le propos ci-dessous, cette fois-ci, par  régime  persistant de Nord à NNE / Grand - Sud / Île de Corse.

4.4 m2 Severne  Sails S1 +++ RTQ  _ JP Australia 94 Litres

Lorsque je reniflai les  multiples arômes frelatés, j'entrevoyai déjà, une navigation en 3.7 m2 +++ Tri Wave Fanatic 76 Litres et, aux taquets ! Que nenni ... Comme d'habitude, le pli est pris.

 

CPP67_BOSSE_DE_VAGUES___STANDARDS__

 

Des Arômes  bouchonnés et pléthoriques  pour  ces prévisions Météorologiques zones Littorales  Grand Sud Corse  plus qu'aléatoires  ;  température, ennuagement, forces des vents laissent vraiment à désirer. A nouveau, la " Foirfouille "  aux bulletins et,   pour le cadran NE de la Rose, le plantage des modèles  est non seulement fréquent mais  de taille.

En effet, des écarts  et des amplitudes allant de 10 à 40 Noeuds ! Le temps, l'époque "  TRAMUNTANA "  d'antan est révolue ! Nous gréions 4.00 m2 et restions des heures durant, aux taquets. L'air était  vif, piquait au visage, l'embrun fouettait et cinglait  et les vagues ne laissaient plus de dérouler, placées. Inutile de préciser  que  l'automne, l'hiver  et Tramuntana se liguaient pour  nous livrer à l'onglée ; c'était de rigueur et systématique, nous étions pourtant bien plus jeunes ! 

Pour un flux de secteur Nord, les températures diurnes restent anormalement  douces ! Très inquiétant, surtout  le deuxième  jour d'un épisode de 96 heures de Tramuntana  annoncé ...

 

STANDARD_BOTTOM_TURN__EAU__PLATE_

Le 21 Novembre 2020, nous eûmes une  tempête de secteur NE ; le froid  et les ressentis étaient si intenses qu'il fallût gréer à l'abri du vent et, au soleil ! L'exposition aux violentes  rafales était intenables ( froid ) !

Nous naviguons actuellement, comme si nous rencontrions sur l'eau des poches d'air plus chaudes, inconsistantes ! Des  à coups,  un air différent, plus chaud et qui ne se mélangerait pas. Soit  un  flux perturbé en direction, en force, jamais régulier  engageant une navigation saccadée, heurtée ; le matos et le bonhomme  n'y  sont dès lors pour rien, c'est ainsi.

Plus de 45 années d'observations rigoureuses, de relevés annotés, de comparaisons sur zones m'amènent à valider quelque peu un changement radical de nos conditions ; tantôt typées Sud, tantôt Nord ! La configuration de l'île, sa position, n'avantagent plus le Grand Sud. Il convient de remonter  Nord et trouver enfin un flux établi,  le grand frais, davantage de vagues. 

 

Impossible d'envisager un Solo, vers " URIENTI " ! Et  pourtant, de si belles vagues ceinturent le récif. Mais le site  Off Shore, loin de la côte,  ne souffre aucun accroc à la sécurité. La " foirfouille " aux  prévisions que nous avons à notre  disposition devient  horizon barré.

Nous aurons tout lu et entendu, pour ce qui concerne les Modèles Météo aux maillages  les plus pointus et précis ! Météorologues, SVP, accordez vos violons ! Vos fausses notes  perturbent le  bon déroulement de centaines de sessions, du Nord au Sud ; nous ne voulons plus  de cartes  à la table des  vents mais un bon et fidèle menu, unique, fiable, comme avant ! 

Oui, nous constatons une évolution  de l'efficience des bulletins météorologiques ! Un comble, alors que les outils  et  les modèles  chauffent en Pétaflops ... Le problème étant  qu'il existe plusieurs chapelles en la matière ; elles campent  sur le pied de guerre. Les indicateurs du dérèglement climatique ne sont pas les bienvenus ; ne plus s'étonner  des écarts aux prévisions ! 

LES_MOVES_DU_PAUVRE_

Avant 2000, à 7 jours, les BMS  rentraient. Courants et flux duraient plusieurs jours et les écarts  tendaient vers zéro !  La  Rose des vents  donnait  tous azimuts. Les  vents se maintenaient, suivaient l'évolution  de la dépression, selon la chronologie de la perturbation associée.

Aujourd'hui, les modèles ne s'engagent plus qu'à 2 jours et, encore, avec des marges d'erreurs conséquentes ... Bilan :  des interférences  que l'on tait et ne dit point interagissent. Il  n'y a  pas d'autres alternatives. Rien ne va plus, les jeux  sont faits. Nous avons bien la tendance mais non la précision attendue, espérée. Un comble lorsqu'on   dispose de pareils outils informatiques, de mémoires vives virtuelles colossales ! 

Regardons ce qu'il se  passe aux Pôles :  sans  commentaire  ! La messe est dite et, sur le front des navigations, sur les fronts de  mer, les observations s'accumulent et  témoignent, jour après jour, sessions après sessions. Le  constat  tombe : le temps change de façon radicale, irreversible, à très grande vitesse, à l'échelle d'un quart de vie ; hallucinant. Oui, très inquiètant, angoissant

 

WINDSURF__ON_THE_ROCKS_

-  MARIN - 

Articles  personnels - Observations 

__________________________________